Voyage

6 faux sites visités par des millions de touristes

Pin
Send
Share
Send


Selon TravelPulse, l’année dernière, environ 63 millions de touristes ont vu la Big Apple de leurs propres yeux. Chaque année, le nombre de voyageurs du monde entier qui veulent voir la métropole légendaire continue de croître. Les attractions de la ville ne manquent pas, même au contraire: elles sont si nombreuses qu’il est peu probable que même les touristes les plus infatigables puissent tout voir en un voyage. Certains d'entre eux ont subi des changements majeurs depuis le début du 20ème siècle, tandis que d'autres sont restés dans leur forme originale. Voyons quels sont les 12 principaux sites touristiques d'une ville qui ne dort jamais.

1. Le château de Dracula

Le vampire Dracula est devenu la première marque de voyages en Roumanie. Pour de nombreux invités, ils organisent même des excursions et des hébergements dans le château du légendaire suceur de sang. Le château de Bran, situé à 30 km de la ville de Brasov, a été choisi comme résidence de Dracula. Bien sûr, le bâtiment est pittoresque, mais cela n’a rien à voir avec Vlad lui-même. Au mieux, il y dormit plusieurs fois pendant sa chasse.

Il est conseillé aux fans de Dracula de visiter la ville roumaine de Sighisoara: c’est là que le prince de Valachie et de Transylvanie est né. Dans la maison natale de Vlad, un restaurant est maintenant situé. Certes, nous voulons avertir les fans de vampires: Dracula n'est devenu un sang-froid qu'au 19ème siècle avec la main légère de l'écrivain Bram Stoker. Avant la parution de ce célèbre roman, le prince acquit une gloire ténébreuse, mais seulement parmi les Turcs avec lesquels il se battit avec acharnement pour la libération des Balkans. Dans sa Roumanie natale, il est considéré comme un saint.

Les ruines de l'ancienne ville de Troie sont l'une des principales fiertés touristiques de la Turquie. Les visiteurs du pays découvrent d'anciennes ruines sur la colline de Gissarlyk, où Heinrich Schliemann a fouillé. Mais en même temps, ils ne disent rien sur le fait que Schliemann n'était pas un archéologue professionnel et faisait l'objet de critiques sans merci de la part d'antiquologues contemporains. Il ne pouvait pas prouver à la communauté scientifique qu'il avait trouvé exactement la cité chantée par Homère.

Plus tard, les scientifiques ont découvert que la couche découverte par Schliemann avait un millier d'années de plus que Troy. Donc, si un archéologue amateur devinait l'emplacement de la ville, il la détruisait simplement avec ses œuvres.

3. Les grandes pyramides de Bosnie

En 2005, l'archéologue autodidacte bosniaque Semir Osmanagich a déclaré avoir découvert des pyramides dans son pays d'origine. De plus, selon lui, ils sont beaucoup plus âgés que les Egyptiens et sont fabriqués beaucoup plus habilement: à l'aide d'une substance ressemblant à du béton. Le Bosniaque a annoncé le début des fouilles, auxquelles ont participé les mêmes amoureux que lui. Un an plus tard, l’équipe d’Osmanagich a annoncé que des blocs synthétiques avaient été trouvés à la base du mont Visochitsa, ce qui en fait une sorte de pyramide.

Les autorités locales se sont empressées de soutenir la sensation afin d'augmenter le flux touristique. La version d’Osmanagich a également été confirmée par l’Institut de construction de Sarajevo et l’Institut de géodésie de Bosnie. Cependant, la communauté scientifique mondiale, après avoir étudié Visochitsa, est parvenue à la conclusion que la montagne était une formation géologique naturelle, et l'intervention humaine dans ces lieux se limitait au travail d'Osmanagich lui-même. Cependant, nombreux sont ceux qui croient que les scientifiques cachent la plus grande découverte de la plus ancienne structure construite par l'homme du monde et se rendent avec plaisir au spectacle de la "merveille du monde".

4. Le complexe architectural Bibi-Khanum - le coeur de Samarkand

La grandiose mosquée Bibi-Khanym à Samarkand a été construite sur ordre du légendaire guerrier Tamerlan au tournant des XIV-XV siècles en l'honneur d'un voyage réussi en Inde. L’édifice religieux, qui porte le nom de la femme bien-aimée du souverain, est richement décoré de carrelage et de marbre. Il s’agit de l’une des principales marques touristiques d’Ouzbékistan.

À partir du 19ème siècle, Bibi-Khanum a commencé à s'effondrer à cause des tremblements de terre. Dans les années soviétiques, il ne restait que des ruines du complexe architectural. La restauration du monument a commencé à la fin du 20ème siècle et rencontre maintenant les touristes entièrement équipés. Certes, de nombreux invités ouzbeks sont déçus, persuadés qu’au lieu des antiquités orientales, ils ont tout simplement laissé tomber un nouveau bâtiment. Et l'architecte français Jean Rota a généralement qualifié le travail de reconstituteurs ayant travaillé à la restauration de la barbarie de la mosquée, comparable aux actions des talibans en ce qui concerne les monuments bouddhistes.

5. La momie de la princesse de l'Altaï

L'une des principales attractions de l'Altaï est la momie de la princesse trouvée sur le plateau d'Ukok. Les chamanes locaux la considèrent comme l’ancêtre de l’ensemble du peuple de l’Altaï nommé Kydyn et insistent pour que le corps de la jeune fille soit ramené du musée dans la tombe. En attendant, les scientifiques profaneront le corps, l'Altaï poursuivra ses travaux.

Les scientifiques, à leur tour, rassurent les Altaïens à l'esprit mystique: la fillette trouvée ne pouvait pas être leur ancêtre, puisqu'elle appartenait à la race caucasienne et, très probablement, à la couche moyenne de la société, c'est-à-dire qu'elle s'appelait princesse, en fait, elle n'est pas tout à fait correcte.

6. Statues de l'Acropole d'Athènes

L'Acropole d'Athènes est l'un des monuments antiques les plus célèbres. Son histoire commence un millénaire et demi avant notre ère. Au début, il s’agissait d’une colline fortifiée de pierre, puis d’un complexe de temples avec des statues de dieux grecs anciens. Maintenant, de nombreux temples ont laissé des ruines pittoresques, mais les statues ont été très bien conservées.

Mais ce sont eux qui sont faux. Le fait est que, au lieu des statues antiques d’Athènes, des copies sont présentées aux touristes. Les originaux du 19ème siècle ont été sortis par l'ambassadeur britannique auprès de l'empire ottoman (qui comprenait alors la Grèce). Cela a été fait afin de préserver les monuments de l'art ancien. À présent, ils ne sont plus menacés chez eux, mais ils sont toujours conservés au British Museum, et personne n’est pressé de les renvoyer.

Cathédrale de la résurrection du Christ sur le sang, Saint-Pétersbourg, Russie



La cathédrale de la résurrection du Christ, mieux connue sous le nom d'Église du Sauveur sur le sang répandu, est devenue la seule attraction russe sur la liste des sites touristiques. Spas-na-Krovi attire des touristes du monde entier non seulement avec la magnificence de ses dômes et de ses intérieurs, mais également avec une histoire inhabituelle qui a engendré de nombreuses légendes et conjectures. Beaucoup d'entre eux sont liés au fait que le temple a été érigé à l'endroit où, le 1er mars 1881, le commandant du peuple, I. Grinevitsky, a mortellement blessé Alexandre II, surnommé le tsar libérateur pour l'abolition du servage.

Golden Gate Bridge, San Francisco, Californie



Si vous regardez la carte Google, vous comprendrez pourquoi le pont (pas du tout d'or, mais de rouge) s'appelle la porte. La principale attraction locale, pour ainsi dire, «laisse pénétrer» l'océan Pacifique dans la baie de San Francisco, reliant la ville au comté de Marin. Ce bâtiment grandiose a été construit de 1933 à 1937. Au moment de l’ouverture, c’était le plus grand pont suspendu du monde.

Statue du Christ Rédempteur, Rio de Janeiro



La statue du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro est l'un des monuments les plus célèbres et les plus populaires au monde. Chaque année, des millions de touristes se lèvent à ses pieds, d'où s'ouvre un panorama à couper le souffle sur la ville et la baie avec le pittoresque Mont du Pain de Sucre, les célèbres plages de Copacabana et Ipanema, un immense stade du stade Maracan.

Machu Picchu, Pérou



Le Machu Picchu, reconnu comme l'une des nouvelles merveilles du monde, est situé sur le territoire du Pérou moderne, au sommet d'une chaîne de montagnes à une altitude de 2 450 mètres d'altitude. On l'appelle "la ville dans le ciel" ou "la ville dans les nuages", parfois appelée "la ville perdue des Incas". Certains archéologues pensent que cette ville a été créée par le grand souverain inca Pachacutec vers 1440 comme abri de montagne sacré et qu'elle a fonctionné jusqu'en 1532, date de l'invasion du territoire de l'empire Inca par les Espagnols. En 1532, tous ses habitants ont mystérieusement disparu.

Pyramides de Gizeh, Egypte


Les pyramides de Gizeh sont les pyramides les plus anciennes et les plus grandes du monde, mais surtout la pyramide de Khéops, la seule des sept merveilles du monde antique à avoir survécu à ce jour. Et sans aucun doute, les pyramides de Gizeh occupent à juste titre la première place dans le Top 10 des attractions du monde. Ces pyramides ont été construites en tant que tombeaux pour les anciens rois égyptiens et reflètent la force et la richesse de la civilisation ancienne de l'Égypte.
Les grandes pyramides de Gizeh sont plus populaires que toutes les autres attractions du monde. Elles sont situées dans la partie occidentale du Nil, près de la capitale de l’Égypte, Le Caire. La grande pyramide de Kheops est la plus ancienne et la plus grande, elle a été construite comme une tombe pour le roi égyptien Khufu (Kheops). Il a une hauteur de 137 mètres, ce qui signifie que la pyramide de Cheops fut pendant plusieurs millénaires la structure la plus haute de la Terre jusqu'à ce que les tours de la cathédrale de Cologne soient achevées en 1880. Elle se compose de 2 300 000 blocs, dont certains pèsent jusqu'à 200 tonnes.
La deuxième pyramide de Gizeh a été construite pour Chefren, le fils du roi Khufu. Elle fut érigée en 2592 av. J.-C., la troisième pyramide de Gizeh fut construite pour Menkaur, fils du roi Chefren.

Site de la grande muraille Mutianyu, Beijing, Chine



Dans aucune autre section de la Grande Muraille de Chine, des travaux de restauration n’ont été effectués aussi bien que dans la section Mutianyu. Ce site, avec 22 tours de guet ayant conservé leur aspect d’origine, est un véritable chef-d’oeuvre architectural. L'expression mutianyu en chinois se traduit par "une vallée dans laquelle vous pourrez admirer la vue sur les champs". Mutianyu est la plus longue zone entièrement restaurée et ouverte aux touristes, parmi toutes les sections de la Grande Muraille de Chine.

Cathédrale de Sienne, Sienne, Italie



Selon les chroniques, au début du XIIIe siècle, les habitants de la cité-État de Sienne, principal concurrent et opposant de Florence, "appelèrent leurs dirigeants à construire un temple plus magnifique que leurs voisins". Ainsi, entre 1215 et 1263, le Duomo de Sienne a été fondé sur l'emplacement de l'ancien temple selon le plan du maître gothique Niccolo Pisano. Aujourd'hui, ce magnifique temple est la principale attraction de Sienne.

Mosquée Sheikh Zayed, Abu Dhabi, EAU



La mosquée Sheikh Zayed est l'une des six plus grandes mosquées du monde. Nommé en l'honneur du cheikh Zayed ibn Sultan al-Nahyan, fondateur et premier président des Émirats arabes unis. Contrairement à beaucoup d'autres temples musulmans, tout le monde y est autorisé, quelle que soit sa religion.

Vieille ville de Dubrovnik, Croatie



En 1979, l'UNESCO a inscrit la vieille ville de Dubrovnik sur la liste du patrimoine mondial, y compris une partie importante des anciens remparts de la ville. Ils entourent la ville de quatre côtés et conservent une collection respectable de monuments historiques, notamment des tours, des forteresses, des églises, des monastères, des places et des rues, des écoles, des musées et des galeries. Ces murs de pierre, érigés à des fins de défense, défendent leurs citoyens depuis la fondation de Dubrovnik au VIème siècle.

Complexe du temple Bayon, Siem Reap, Cambodge



Bayon (Bayon) - l'un des temples les plus étonnants situés sur le territoire d'Angkor Thom et qui était son centre religieux. Le «point culminant» du Bayon est constitué de tours à nombreux visages taillés dans la pierre, qui contemplent silencieusement le vaste territoire d’Angkor Thom et pendant les beaux jours de l’État, ainsi que dans tout l’empire khmer. À l'origine, il y avait 54 tours, ce qui symbolisait 54 provinces sous le roi. Aujourd'hui, environ 37 tours seulement ont été préservées.

Alhambra, Espagne



L'Alhambra est un ancien palais et forteresse des souverains maures de la province de Grenade, dans le sud de l'Espagne. Le château occupe le sommet d'un plateau rocheux à la frontière sud-est de Grenade. Le nom Alhambra vient probablement de la couleur de l'argile séchée au soleil ou des briques à partir desquelles les murs du château sont fabriqués. Cependant, certains historiens suggèrent que le nom vient de la "flamme rouge des torches" qui illumina la construction à long terme du château, qui se déroula jour et nuit.

Cathédrale de Milan (Duomo), Milan, Italie



Le lieu le plus important de Milan est la cathédrale Santa Maria Nascente (Duomo), perle du gothique italien, construite de 1386 au début du XIXe siècle. Le troisième plus grand temple catholique de la planète peut sans aucun doute compter parmi les merveilles du monde. Ses flèches de cent mètres de haut surplombent le centre de Milan et la statue dorée de Madonna sur la plus longue flèche (quatre mètres de haut) est visible de nombreux quartiers de la ville.

Pagode Shwedagon, Yangon, Myanmar



La pagode Shwedagon est le plus haut bâtiment spirituel du Myanmar, ou, comme on l'appelle aussi, le pays des pagodes. L'ensemble du complexe de la pagode géante occupe plus de cinq hectares de terres sur lesquelles, outre la structure principale, se trouvent de nombreuses flèches plus petites et d'innombrables images sculpturales d'animaux mythiques et réels: griffons et éléphants dorés, dragons et lions. Comme il est aujourd'hui la pagode Shvedagon Il est devenu au XVe siècle, sous le règne de la reine Shinsobu. C'est à ce moment-là que le temple géant a finalement reçu la forme d'un bol d'aumône inversé et garni d'or de haut en bas.

Colisée, Rome



C'est le plus grand amphithéâtre du monde depuis l'époque de l'empire romain. C'est aussi le symbole touristique et symbolique le plus populaire de Rome. Le Colisée a été construit en 70 après JC. Empereur Vespasien. Il était utilisé pour les combats de gladiateurs et les événements sociaux. Les combats de gladiateurs ont eu lieu dans le Colisée jusqu'à 435 après JC. Il peut accueillir jusqu'à 50 000 spectateurs et dispose de 80 entrées.

Lincoln Memorial et piscine réfléchissante, Washington, DC



Le Lincoln Memorial est un temple majestueux, construit dans le style grec ancien et qui rappelle un peu le Parthénon. Il est soutenu par 36 colonnes de marbre blanc dans le nombre d’États ayant appartenu aux États-Unis à l’époque du décès du président Lincoln. Au centre du temple se trouve une statue du président américain le plus respecté au monde, assise dans un fauteuil. Sa hauteur est de 5,79 mètres.

Parc militaire national de Gettysburg, Gettysburg, PA



Le parc militaire national de Gettysburg n’est pas du tout un parc traditionnel. Vous ne trouverez pas ici des ruelles ombragées et des parterres de fleurs en fleurs. C'est à cet endroit que se déroula en 1863 une importante bataille de la guerre civile aux États-Unis.

Teotihuacan, San Juan Teotihuacan, Mexique



Le nom de l'ancienne colonie de Teotiucan est traduit de la langue aztèque comme "une ville où les gens deviennent des dieux". Selon la légende, après le déluge, les dieux sont revenus à Teotihuacan pour recréer le monde. Les chercheurs modernes pensent que cette ancienne colonie avait une superficie de 26 à 28 kilomètres carrés et une population d'environ 200 000 personnes. C'est l'une des villes les plus anciennes et les plus grandes de l'hémisphère occidental, dont l'âge exact est encore inconnu.

Mesquita, Cordoba, Espagne



Des murs décorés de motifs complexes, des ornements en mosaïque, des centaines de délicates colonnes ajourées - telle est la mosquée cathédrale de Cordoue aujourd'hui. Il y a plusieurs siècles, il y avait un ancien temple romain sur ce site, puis il a été remplacé par l'église wisigothique et en 785, Mesquita est apparue. Elle est devenue la deuxième mosquée la plus importante du monde et le pèlerinage à Cordoue a même été assimilé au passage obligatoire du Hadj à la Mecque pour tous les musulmans. Mais ensuite, les catholiques ont changé les Maures et Mesquita a été transformée en temple chrétien.

L'ancienne ville de Petra, Petra / Wadi Moussa, Jordanie



Au cœur de la Jordanie, dans la vallée du Wadi Musa, au cœur des montagnes sablonneuses, se trouve la merveilleuse ville de l'ancienne Petra. À l’origine, Petra était un refuge temporaire pour les tribus nomades nabatéennes. De plusieurs grottes rocheuses fortifiées, il est progressivement devenu une grande ville fortifiée. Vous pouvez vous rendre dans la ville d’une manière ou d’une autre: par l’étroite gorge Sik, qui était jadis un canal de ruisseau de montagne. Petra appartient toujours aux Bédouins, qui accueillent cordialement les clients sur leurs terres.

Basilique Saint-Pierre, Vatican, Italie



Cœur du Vatican et du monde catholique dans son ensemble, la basilique Saint-Pierre est l'une des principales attractions de Rome.Ici, vous pouvez voir la Rome antique vue d'oiseau, admirer l'intérieur de la cathédrale du haut du dôme, prendre la messe et même recevoir la bénédiction du pontife.

L'ancienne ville d'Éphèse, Selcuk, Turquie



Ville antique la plus grande et la mieux conservée sur les rives de la mer Égée et la deuxième plus importante ville après Pompéi en Méditerranée, la ville antique d’Éphèse est l’attraction la plus visitée de la Turquie. Des légendes relient l’apparence de la ville au nom d’Androclus, fils du souverain d’Athènes, Codri, qui, sur le conseil de l’oracle, est arrivé dans ces lieux pour y installer le temple d’Artemis. La ville tire son nom du nom des Amazones d'Éphèse, l'amant d'Androclus.

Mémorial australien de la guerre, Canberra, Australie



L'Australian War Memorial est le principal mémorial dédié à la mémoire des soldats décédés au cours des Première et Deuxième Guerres mondiales. Aujourd'hui, il est considéré comme l'un des monuments les plus importants de ce type au monde. Le mémorial est situé non loin du bâtiment du Parlement, depuis le balcon duquel s'ouvre un panorama circulaire du monument.

Temple d'or - Harmandir Sahib, Amritsar, Inde



Harmandir Sahib - l'un des temples les plus anciens et les plus vénérés de l'Inde, est la Mecque des Sikhs. Ses étages supérieurs sont recouverts de dorures, c'est pourquoi on l'appelle aussi le "Temple d'or". La route menant à l’entrée du temple longe un étroit pont de marbre au-dessus d’un étang dans lequel l’eau est considérée comme guérissante. Les pèlerins croient qu'il s'agit de l'élixir d'immortalité et d'eau bénite. La route le long du pont symbolise le chemin du pécheur au juste.

Temple de la Sainte Famille, Barcelone, Espagne



La basilique de la Sainte-Famille à Barcelone est l'un des plus célèbres projets de construction à long terme au monde: sa construction a commencé il y a près de 150 ans et se poursuit jusqu'à ce jour. Bien qu'initialement Antonio Gaudi n'ait rien à voir avec la construction de ce temple, un an après le début des travaux, il dirigea ce projet. Gaudi a construit le temple pendant 30 ans jusqu'à sa mort. La raison de cette construction si longue est que la Sagrada Familia est construite uniquement à partir de dons de paroissiens.

Taj Mahal, Agra, Inde



Le mausolée du Taj Mahal est l’un des sites les plus reconnaissables, non seulement en Inde, mais dans le monde entier. La construction a été construite par l'empereur Shah Jahan à la mémoire de sa troisième épouse, Mumtaz Mahal, décédée au cours de l'accouchement. Le Taj Mahal est considéré comme l'un des plus beaux bâtiments du monde, ainsi qu'un symbole de l'amour éternel.

Opéra de Sydney, Australie



L'Opéra de Sydney est le symbole et le symbole le plus reconnaissable de l'Australie, situé sur les rives du port de Sydney. Ce théâtre, qui accueille plus de 1 500 productions chaque année, est considéré comme l’un des centres d’art les plus fréquentés au monde. On estime que plus de 7 millions de personnes visitent cette incroyable attraction touristique de Sydney.

Angkor Vat, Siem Reap, Cambodge



Le temple cambodgien d'Angkor Wat est le plus grand édifice religieux jamais créé, avec une histoire de près de 9 siècles. Même son nom évoque la monumentalité du complexe de temples, car Angkor Wat se traduit littéralement par la ville des temples. Il couvre une superficie de 200 hectares et est entouré d'un fossé de 190 mètres de large. Ce bâtiment colossal est dédié au dieu Vishnu, vénéré dans ce domaine.

Big Ben, Angleterre



Pour la grande majorité des touristes, Big Ben est clairement associé à l’Angleterre et est considéré comme la principale attraction touristique du pays. Peu de gens savent qu'en réalité Big Ben, il ne s'agit pas d'une attraction distincte, mais d'une partie du palais de Westminster à Londres. Big Ben possède le plus grand carillon au monde et la troisième plus haute tour d'horloge du monde. Il porte le nom de Benjamin Hall, l'un des architectes de cette tour de l'horloge construite entre 1848 et 1853.

Tour Eiffel Paris



C'est l'un des bâtiments les plus reconnaissables au monde, situé dans la capitale de la France, Paris. Il porte le nom de Gustave Eiffel, ingénieur en charge de la conception et de la construction. La hauteur de la tour est supérieure à 300 mètres et pèse plus de 10 000 tonnes. La construction a été achevée en 1889. pour lui, sa construction. D'une hauteur de 324 mètres, la tour pèse 10 100 tonnes et a été ouverte en 1889. Pour la 41e année suivante, elle est restée le plus haut bâtiment du monde.

Statue de la liberté, New York, États-Unis



La Statue de la Liberté est reconnue comme l’attraction principale des États-Unis, c’est un symbole de la Liberté, ce qui explique pourquoi des millions de migrants européens ont cherché un pays offrant de grandes possibilités. Sculpture colossale, située à 3 kilomètres de Manhattan à New York. La statue représente en fait la déesse romaine de la liberté, un cadeau du peuple français aux États-Unis.
Il a été conçu par le sculpteur français Frederick Auguste Bartholdy et est un cadeau des États-Unis pour l'exposition universelle du 28 octobre 1876. Environ 4 millions de touristes visitent la Statue de la Liberté chaque année. La hauteur de cette sculpture étonnante est de 93 mètres, du sol au bout du flambeau.

5. Chine intérieure

Chine
Initialement, il était utilisé comme protection contre les ennemis pendant la guerre. La Grande Muraille de Chine s'étend de l'ouest à l'est de la Chine sur des milliers de kilomètres. Selon certaines estimations, la longueur du mur est de 21 196 km. Près de 11 millions de voyageurs visitent la Chine chaque année pour explorer la Grande Muraille.

État de Floride, États-Unis
Le parc thématique Magic Kingdom du centre de loisirs du lac Walt Disney World est dédié aux héros des films du studio. En 2015, il a été visité par vingt-cinq millions d'aventuriers, ce qui en fait le parc le plus populaire des États-Unis d'Amérique au cours des dix dernières années.

Inde
Symbole du patrimoine historique de l'Inde, le fabuleux Taj Mahal a été construit entre 1632 et 1653. Le mausolée en marbre ivoire est un exemple classique du patrimoine architectural moghol. 8 millions de touristes viennent chaque année admirer cette perle d'Agra. En 2007, le Taj Mahal a été déclaré vainqueur du projet "Les sept nouvelles merveilles du monde".

8. Barcelone

Espagne
La Sagrada Familia, l'immense église catholique romaine de Barcelone, est le plus célèbre édifice «inachevé» du monde. Lancée en 1882 par l'architecte espagnol Antonio Gaudi, la construction s'achèvera en 2026. Néanmoins, l'objet est visité par plus de 3 millions de connaisseurs de beauté par an. Une fois les travaux de construction terminés, la plus haute flèche du temple atteindra 170 mètres.

Hong Kong
Ce parc, qui a commencé à fonctionner en 1977, est dédié à la nature des mers et des océans. Parc animalier marin, océanarium, spectacles animaliers, centre de loisirs forment un tout et traitent du même thème. Le territoire total du parc est de 91,5 ha. Le parc le plus populaire en Asie et dans le monde - environ 8 millions de personnes y viennent chaque année.

France
Construit à l'origine à la fin du XIIe siècle en tant que forteresse, le Louvre, à l'architecture très caractéristique, est aujourd'hui le musée le plus célèbre au monde avec la plus grande exposition. 380 000 objets et 35 000 œuvres d'art, toute l'histoire du développement de l'humanité est représentée dans ses nombreuses salles et galeries. En un an, 9,26 millions de touristes rejoignent cette source de beauté.

11. San Francisco

État de Californie, États-Unis
Reliant San Francisco au nord de la Californie, ce pont est appelé le plus beau et le plus photographié au monde. Avec une longueur extraordinaire de 1 300 mètres et une image reconnaissable, le pont est devenu l'un des symboles de l'Amérique du Nord, qu'ils s'efforcent de voir de leurs propres yeux et même de toucher 10 millions de visiteurs par an.

La Grèce
Le Parthénon est le bâtiment le plus important de l'architecture grecque classique. Construit entre 447 et 432 BC et assez bien préservé, il est devenu à la fois la personnification de l’antiquité et un symbole de la démocratie et de la civilisation occidentale moderne. 8 millions de personnes par an viennent toucher l'histoire.

Italie
Le Colisée, autrement appelé l'amphithéâtre Flavian, est un amphithéâtre ovale situé au cœur de la ville de Rome, en Italie. Le plus grand amphithéâtre du monde peut accueillir entre 50 000 et 80 000 spectateurs. Dans les temps anciens, le Colisée était le théâtre de compétitions de gladiateurs, d'exécutions et d'une scène de représentations théâtrales. Aujourd'hui, le Colisée reste le lieu le plus visité de Rome, attirant 4 millions de touristes par an.

14. Versailles

France
L'ancienne résidence des rois de France est située dans la ville de Versailles. De magnifiques jardins, musées, galeries d'art rendent cet endroit incroyablement attrayant. En 2008, plus de cinq millions de visiteurs du château et dix millions de personnes se promenant dans les jardins ont été enregistrés.

UK
La Tour de Londres est un château historique construit sur la rive nord de la Tamise, dans le centre de Londres. Son origine remonte au onzième siècle. Le château est maintenant l'un des sites du patrimoine mondial les plus reconnaissables. Plus de 2,7 millions de touristes ont visité le château en 2015.

16. New York

État de New York
Times Square, situé dans le centre de Manhattan, est l’une des attractions touristiques les plus peuplées du monde. 50 millions de personnes transitent chaque année dans la région.
Cette place est appelée "carrefour du monde", "le centre de l'univers" et "le coeur du monde".

17. le Vatican

Le vatican
La basilique Saint-Pierre est un monument de la Renaissance au Vatican, une enclave papale située dans la ville de Rome. Une des plus grandes et des plus célèbres cathédrales du monde. Nommée «la plus grande des églises du monde chrétien», l'église est particulièrement populaire parmi les chrétiens, qui constituent la majorité des sept millions de personnes qui viennent ici chaque année pour voir de leurs propres yeux.

En voyage, il serait intéressant de connaître les 10 villes les plus dangereuses au monde pour les touristes.

Aimez-vous l'article? Alors soutiens nous presse:

Pin
Send
Share
Send