Voyage

L'ancienne ville de la paix en Turquie

Pin
Send
Share
Send


Étant l'une des principales villes de Lycie, le monde, depuis l'époque de Théodose II, en était la capitale. Aux III - II siècles av. e. elle a reçu le droit de frapper des pièces de monnaie (pendant cette période du monde, elle faisait partie de l'Union lycienne), sur laquelle l'image de la déesse mère était appliquée. Jusqu'à 300 après JC Mira était sous domination perse. Pendant la tourmente qui a suivi la libération, la ville est tombée aux mains des pirates de la mer pendant un certain temps. À l'embouchure de la rivière Miros se trouvait alors une colonie portuaire appelée Andriakia. Le lit de la rivière était navigable et les navires pouvaient naviguer vers le monde. La ville se développa rapidement en raison du commerce maritime, mais devint victime d'invasions à divers moments. L'entrée de la rivière près de la ville portuaire d'Adriaku a été bloquée par des rangées de chaînes denses, de sorte que les navires ennemis s'attardent à l'entrée de l'embouchure, qui sert de défense à la ville de Mira. En 42 apr. J.-C. le romain Lentulus brisa les chaînes défensives et la ville fut capturée par les Romains. Le déclin a eu lieu au 7ème siècle, lorsque la ville a été détruite lors des raids des Arabes, ainsi que par l'inondation de la rivière Miros avec de la boue.

À l'ère du christianisme, le monde a également pu conserver son importance, car en 300 après JC e. Nicholas de Patara, connu dans la tradition orthodoxe sous le nom de Nicolas l'ouvrier du Miracle, après avoir étudié à Xanthus, devint évêque de Mira, où il prêcha dans l'église jusqu'à sa mort en 343. Il fut également enterré là. Peu de temps après la mort de Nicolas l’Ugodnik, plusieurs guérisons miraculeuses eurent lieu parmi les croyants venus adorer ses cendres, et la Paix devint un lieu de pèlerinage et de sainte foi.

Peu de gens savent que c'est Saint-Nicolas qui est devenu le prototype du père Noël. Dans le monde occidental, Saint-Nicolas a commencé à être perçu comme le protecteur des enfants à qui il apporte des cadeaux le soir de Noël. L'église a été détruite à plusieurs reprises lors des raids arabes, notamment en 1034. L'empereur byzantin Constantin IX Monomakh et son épouse Zoya donnèrent des instructions pour entourer l'église d'un mur de forteresse, transformant l'église en monastère.En mai 1087, des marchands italiens réussirent à s'emparer des reliques du saint et à les transporter à Bari, où il fut proclamé saint patron de la ville. Les reliques du saint sont toujours conservées dans la cathédrale de cette ville. Selon la légende, lorsque les moines italiens ont découvert le sarcophage, l’odeur épicée des mondes s’est répandue à partir des reliques du saint. En 1863, le Tsal Alexandre II de Russie a acheté le monastère. Les travaux de restauration ont commencé et ont été rapidement arrêtés. En 1963, des fouilles archéologiques ont été effectuées sur le territoire du monastère. Des mosaïques de couleurs en marbre et des restes de peintures murales ont été découverts.
Aujourd'hui, l'ancien monde est le village de Demre, qui a ouvert ses portes aux touristes et leur offre de nombreux "centres d'icônes" où, outre des souvenirs ordinaires, vous pouvez également acheter des reliques: images de la production russe et grecque, ainsi que de l'huile bénite, de l'encens, etc. Les Turcs eux-mêmes, en tant que musulmans, ne font pas d'icônes, mais ils vendent volontiers leurs visiteurs.

(Basé sur des matériaux de l'encyclopédie Wikipedia)

COMMENT ARRIVER AUX MONDES?

L'ancienne ville du (des) monde (s) lycien (s) s'appelle Demre. Demre est accessible en bus depuis la gare routière située dans le centre de Fethiye. Vous devez prendre un bus qui va en direction de la ville d'Antalya le long de la route qui longe la côte en passant par les villes de Kalkan, Kas, Demre, Finike et Kemer. La route est très belle, avec des tronçons de véritable serpentin de montagne, et dure environ 4 heures. Il est important de ne pas confondre les autobus qui suivent Antalya non pas le long de la côte, mais le long d’une route directe à travers les montagnes.

D'Oludeniz à la gare routière (Otogar) est facilement accessible en minibus régulier près de Fethiye.

Informations générales

La petite ville de Demre avec une superficie de 471 mètres carrés. km répartis dans le sud-ouest de la Turquie. Il est situé à 150 km d'Antalya et à 157 km de Fethiye. La population de Demre ne dépasse pas 26 mille personnes. Sa distance de la côte méditerranéenne est de 5 km. Jusqu'en 2005, cette ville s'appelait Kale et s'appelle aujourd'hui souvent Mira, ce qui n'est pas tout à fait vrai. Après tout, Mira est une ville ancienne (ou plutôt des ruines) située près de Demre.

Aujourd'hui, Demre en Turquie est une station touristique moderne, où ils viennent principalement pour l'histoire et le savoir, et non pour les vacances à la plage, bien que les voyageurs parviennent à combiner ces deux événements. Comme pour l'ensemble de la côte méditerranéenne, cette région se caractérise par un climat chaud, dans lequel les températures estivales varient entre 30 et 40 ° C.

Le district de Demre est une combinaison unique de traces de la civilisation ancienne, de paysages montagneux à couper le souffle et d’eaux de mer azur.

Antique World est devenu sa perle. En haute saison, de nombreux bus d'excursion arrivent tous les jours et collectent des touristes de toute la station balnéaire de Turquie.

L'ancienne ville du monde

Qu'est-ce qui est si unique et attrayant pour l'ancien monde en Turquie? Pour répondre à cette question, il est important de vous familiariser avec l'histoire de la ville et d'explorer ses attractions.

Pour le moment, il existe plusieurs versions de l'origine du nom "World". La première option suppose que le nom de la ville vient du mot "myrrhe", ce qui signifie la résine à partir de laquelle l'encens de l'église a été fabriqué. La deuxième version dit que le nom est associé à l'ancienne langue lycienne, à partir de laquelle le «monde» est traduit par la ville du soleil.

Il est impossible de nommer la période exacte de la formation de la ville, mais on sait que la première mention du Monde remonte au 4ème siècle av. Ensuite, il faisait partie d'un État lycien prospère et, même à un moment donné, agissait comme sa capitale. Au cours de cette même période, des structures uniques ont été érigées dans la ville, une visite à laquelle est aujourd'hui si populaire parmi les touristes. Et bien que de nombreuses structures aient été endommagées à la suite d'un tremblement de terre survenu au IIe siècle de notre ère, les Lyciens ont réussi à les restaurer complètement.

Statue de Nicolas le Merveilleux

À l'apogée de l'empire romain, l'Union lycienne fut attaquée par l'armée romaine et son territoire passa sous le règne des Romains. Avec leur arrivée, le christianisme a commencé à se répandre ici. C'est dans le monde que Nikolai, ouvrier du miracle, a commencé sa carrière après avoir occupé le poste d'évêque de la ville pendant plus de quatre décennies au 4ème siècle. En son honneur, l'église Saint-Nicolas a été construite à Demre, accessible à tous aujourd'hui.

Jusqu'au IXe siècle, l'Antiquité est restée une ville et un centre religieux en plein essor à Rome, mais les Arabes sont rapidement descendus et ont soumis ces terres à leur puissance. Et au 12ème siècle, les Seljuks (le peuple turc, qui s'est ensuite mêlé aux Ottomans turcs) se sont rendus ici et ont capturé les territoires lyciens, y compris le Monde.

Vues du monde antique

La ville de Demre en Turquie est visitée afin de voir les célèbres tombeaux lyciens et l'immense amphithéâtre situés dans le monde. Regardons chaque attraction plus en détail.

Le versant nord-ouest de la montagne qui encadre Demre est devenu le lieu de résidence des célèbres ruines des tombes lyciennes. L'objet est un mur d'une hauteur de plus de 200 mètres, érigé en blocs de pierre cyclopéens, où se trouvent de nombreuses tombes anciennes. Certaines sont construites en forme de maisons, d’autres vont profondément dans les falaises et ont des ouvertures de portes et de fenêtres. De nombreuses tombes ont plus de 2000 ans.

Les Lyciens croyaient qu'après la mort une personne s'envole pour aller au paradis. Et par conséquent, ils croyaient que plus l'enterrement était élevé à partir de la terre, plus vite l'âme serait capable d'aller au ciel. En règle générale, des personnes nobles et riches étaient enterrées tout en haut, et des tombeaux pour les habitants les moins riches de Lycie étaient aménagés plus bas. Jusqu'à aujourd'hui, ce monument conserve des inscriptions lyciennes complexes, dont la signification reste mystérieuse.

Non loin des tombes, il existe une autre structure ancienne: l'amphithéâtre gréco-romain, construit au IVe siècle de notre ère. Avant l'arrivée des Romains en Lycie, les Grecs régnaient sur son territoire et ce sont eux qui ont érigé ce bâtiment de théâtre classique. Au cours de son histoire, la structure a été détruite plus d'une fois par des éléments naturels, comme un tremblement de terre ou une inondation, mais elle a toujours été reconstruite. Après la conquête de l'État par les Romains, ceux-ci apportèrent des modifications à la construction de l'amphithéâtre, raison pour laquelle il est aujourd'hui considéré comme gréco-romain.

Le théâtre est conçu pour 10 000 spectateurs. Dans les temps anciens, des représentations théâtrales grandioses et des combats de gladiateurs avaient lieu ici. Le bâtiment a conservé une acoustique si excellente qu'il est même possible d'entendre un murmure de la scène. Aujourd'hui, l'amphithéâtre est devenu une attraction favorite du monde antique.

Informations utiles

  1. Vous pouvez visiter les anciennes ruines du monde tous les jours de 9h00 à 19h00.
  2. Un billet d'entrée sur le territoire du complexe historique coûte 6,5 USD par personne.
  3. Le coût du stationnement dans le stationnement de l'attraction est de 1,5 $.
  4. La ville antique est située à 1,4 km au nord-est de Demre.
  5. Vous pouvez vous y rendre soit par les transports en commun (dolmushe, suivre la direction de Demre Mira), soit en taxi.
  6. Plusieurs boutiques de souvenirs, cafés et restaurants se trouvent à proximité de l’attraction.
  7. Le prix minimum pour la location d'une chambre double dans le centre-ville varie entre 40 $ et 45 $ par jour.

Les prix sur la page sont pour mars 2018.

Eglise de Saint Nicolas le Merveilleux

Dans la période de 300 à 343 ans. L'évêque en chef de Mira était Saint-Nicolas, qu'on appelle aussi l'ouvrier du miracle ou l'agréable. Tout d'abord, il est reconnu comme un médiateur d'ennemis, le protecteur des condamnés innocents, le protecteur des marins et des enfants. Selon d'anciennes écritures, Nikolai le Wonderworker, qui vivait autrefois sur le territoire de Demre moderne, a secrètement apporté des cadeaux aux enfants pour Noël. C'est pourquoi il est devenu le prototype du père Noël que nous connaissons tous.

Après la mort, les restes de l'évêque ont été enterrés dans le sarcophage romain, qui a été placé dans une église spécialement reconstruite pour une meilleure conservation. Au 11ème siècle, une partie des reliques fut volée par des marchands italiens et emmenée en Italie, mais ils ne purent emporter tous les restes. Au fil des siècles, le temple est resté sous terre à une profondeur de plus de 4 mètres et n'a été fouillé par les archéologues qu'après des siècles.

Aujourd'hui, tout voyageur peut honorer la mémoire du Saint en visitant le temple de Saint-Nicolas-le-Ouvrier à Demre en Turquie. L'attraction la plus importante de l'église est le sarcophage de Saint-Nicolas, où étaient conservées une partie de ses reliques, qui ont ensuite été transférées au musée d'Antalya. Également dans le temple, vous pourrez admirer les anciennes fresques. Les touristes qui sont venus ici ont remarqué que l'église était en mauvais état et avait besoin d'une reconstruction rapide. Mais alors que la question de la restauration reste ouverte.

  • Vous pouvez visiter l'église Saint-Nicolas de Demre en Turquie tous les jours de 9h00 à 19h00 en haute saison. De novembre à mars, l’objet est ouvert de 8h00 à 17h00.
  • Le coût d'admission à l'église est de 5 $. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Près de l'église, il y a plusieurs magasins où vous pouvez acheter des icônes, des croix et d'autres marchandises.

Comment se rendre à Demre depuis Antalya

Si vous décidez de visiter le Monde en Turquie après avoir quitté Antalya, vous n'avez que deux options pour vous rendre à la ville:

  • En bus interurbain. Pour ce faire, vous devez vous rendre à la gare routière principale d'Antalya (Otogar) et acheter un billet pour Demre. Le trajet durera environ deux heures et demie. Le bus arrivera à la gare routière de Demre, située à côté de l'église de Saint-Nicolas.
  • Sur une voiture de location. Suivez la route D 400 d'Antalya qui vous mènera à votre destination.

Si un tour indépendant à Mira n'est pas votre choix, vous pouvez toujours aller en ville avec un tour en groupe. Presque toutes les agences de voyage proposent le circuit Demre-Mira-Kekova, au cours duquel vous visitez la ville antique, l’église et les ruines englouties de Kekov. Le coût de la visite ne coûtera pas moins de 50 USD par un guide d’hôtel et 15 à 20% moins cher que ce prix dans les bureaux turcs locaux.

L'ancienne ville de Demre Mira, bien sûr, est l'un des monuments historiques les plus précieux de la Turquie. Il sera curieux même pour ceux qui ne se sont jamais intéressés aux bâtiments anciens. Par conséquent, étant dans le pays, ne perdez pas votre temps et visitez ce complexe unique.

Vidéo d'une excursion dans l'ancienne ville du monde.

Publié par Catherine Unal

Mise à jour le: 17 mai 2018 Si vous rêvez depuis longtemps de visiter les ruines d'un ancien ...

Mise à jour: 24 janv. 2019 Mardin (Turquie) - Une province située dans la partie sud-est de ...

Mise à jour: le 28 janvier 2019 Nemrut Dag - une montagne qui s'étend dans le sud-est de la Turquie ...

Mise à jour le: 25 juin 2018 Telavi (Géorgie) - ce petit mais incroyablement confortable ...

Tout pour les voyageurs

Mira - les ruines de l'ancienne ville lycienne près de la ville moderne de Demre (province d'Antalya, Turquie). Touriste populaire et pèlerinage. plus de détails

Église de Saint-Nicolas-Wonderworker dans le monde lycien - les ruines de la basilique byzantine du VIIIe siècle. dans la ville moderne de Demre (province. plus

Les tombes lyciennes dans le monde - des tombes rocheuses uniques sur le territoire des ruines de l'ancienne ville lycienne du monde, dans le style moderne. plus de détails

La ville engloutie de Kekova - les ruines d'une ville antique partiellement inondée par les eaux de la mer Méditerranée. Situé près de la ville moderne. plus de détails

Simena - les ruines de l'ancienne ville lycienne, partiellement inondée par les eaux de la mer Méditerranée. Situé sur la côte près de la ville de Demre. plus de détails

Andriake - les ruines de l'ancienne ville lycienne dans les limites de Demre moderne (Turquie). C'était le port de la capitale de la Lycie - la ville de la paix. plus de détails

Le théâtre gréco-romain de l'ancienne ville de la paix est l'une des principales attractions de la ville moderne de Demre en Turquie. plus de détails

Monument à Saint Nicolas Travailleur de miracles - une sculpture sur le territoire des ruines de l'ancienne ville de la paix dans la ville de Demre à Antalya. plus de détails

Pin
Send
Share
Send