Voyage

Curiosités de Šiauliai

Pin
Send
Share
Send


La ville calme et accueillante de Šiauliai est située au nord de la Lituanie. En termes de population, c'est la quatrième du pays. La ville de Šiauliai en Lituanie est apparue cent ans plus tôt que Vilnius; elle a un an de plus que la capitale allemande, Berlin, et seulement un an de moins que Téhéran. L'histoire de la ville a 770 ans.

La ville de Šiauliai en Lituanie est le centre administratif du district du même nom. Il est séparé par 214 km de Vilnius, 142 km de Kaunas et 161 km de Klaipeda. Les principales villes du pays depuis Šiauliai sont accessibles en bus ou en train.

Lituanie, Šiauliai: conditions climatiques

Le climat de la ville est considéré comme étant en transition du maritime au continental. Il se caractérise par des étés frais avec de fortes précipitations et des hivers plutôt doux. Le temps à Šiauliai (Lituanie) est instable, et une journée sans vent est une rareté ici. En juillet, l'air se réchauffe à +25 ° C, la température moyenne en janvier n'est pas inférieure à -1 ° C.

Lituanie, Šiauliai: attractions. Cathédrale Pierre et Paul

L'histoire de l'apparition de la cathédrale de Pierre et Paul a deux versions. Selon l'un, il a été érigé entre 1617 et 1637, de l'autre - une autre date: entre 1594 et 1625. Quoi qu'il en soit, cette structure ancienne a conservé son apparence d'origine jusqu'à nos jours, malgré l'incendie de 1880, de graves dommages pendant la guerre contre l'Allemagne fasciste.

La cathédrale à l'époque soviétique a été restaurée et depuis lors est l'une des attractions les plus populaires. Parmi les autres églises et temples de Lituanie, la cathédrale se distingue par la présence de baies vitrées, qui indiquent que la structure avait également une fonction défensive.

Dans le temple se trouve un ancien orgue (XVIIIe siècle), transféré de l'église de la Sainte Trinité (Kaunass). Et sur la tour de la cathédrale de soixante-dix mètres, comme dans l'Antiquité, le cadran solaire indique l'heure exacte, malgré leur âge "avancé".

Toutes les routes de la ville menaient à ce temple: ici, sur la place de la Résurrection, artisans et marchands se sont rassemblés, des foires et des bazars bruyants ont été organisés. Et aujourd’hui, dans la rue en face de la cathédrale, les habitants de la ville et les invités de la ville se donnent rendez-vous.

Monastère franciscain

En 2000, un monastère franciscain a été construit dans cette ville lituanienne. Son apparition a été initiée par le pape Paul II. Pour la construction, un lieu a été choisi près de la montagne des croix.

De retour dans son pays natal après avoir visité la Lituanie, le pape a informé les moines du monastère franciscain, situé sur le mont La Verna (Italie), qu'il avait visité la colline des croix. À la fin de la visite, il a été décidé de créer un monastère en Lituanie. En 1997, le modèle de la future structure a été approuvé et consacré. La première pierre de la fondation du bâtiment a été posée en 1998.

Le bâtiment du monastère est en brique rouge, une croix couronne son toit. Dans la cour, vous pouvez voir la sculpture d'un moine en prière, et l'intérieur est décoré d'icônes. Aujourd'hui, dans le monastère, tout le monde peut acheter une croix pectorale et la consacrer.

Montagne des croix

L'un des sites les plus insolites de la ville de Šiauliai en Lituanie. C'est un sanctuaire local et un lieu de pèlerinage. Il est situé à douze kilomètres au nord de la ville et est une petite colline couverte de croix établies. Selon des estimations approximatives, leur nombre dépasse cinquante mille.

Les causes de cette attraction de la ville ne sont pas connues avec certitude. Les chercheurs ont du mal à nommer la date de son apparition dans la ville: certains l’attribuent à 1831, d’autres sont certains qu’elle est apparue beaucoup plus tôt. Selon la croyance populaire, quiconque érigera une croix sur une montagne trouvera le bonheur et la chance ne se détournera jamais de lui.

Les croix ici sont très différentes - d’énormes crucifix de plusieurs mètres de haut et des croix ordinaires creusées dans le sol. Un crucifix a été établi ici par Paul II lors de sa visite dans le pays. Cet événement a eu une grande résonance et un grand nombre de touristes se sont précipités sur la colline.

Au vingtième siècle, les autorités soviétiques ont tenté à plusieurs reprises de détruire la montagne, mais immédiatement après que les bulldozers suivants ont nettoyé la colline, des crucifix sont à nouveau apparus à cet endroit.

Rue piétonne Vilnius

Comme beaucoup de villes modernes, Šiauliai en Lituanie a une rue piétonne, mais tout le monde ne sait pas que c’est dans cette ville qu’elle est apparue pour la première fois en URSS. Sa longueur est d'environ cinq kilomètres et la partie piétonne de la rue Vilnius est située entre la rue Zhamytes et l'avenue Draugistes. Les citoyens appellent cette partie le boulevard Šiauliai.

En 1975, le trafic était complètement arrêté sur ce site. Aujourd'hui, il existe de nombreux cafés et restaurants accueillants, des magasins et des galeries d'art. Elle abritait également plusieurs musées: vélos, photographies, etc. La rue est décorée de nombreuses fontaines et compositions sculpturales. Au début du XXIe siècle, la rue piétonne devint le centre touristique de la ville. La maison n ° 213 abrite désormais un centre d'information touristique.

Musée de la radio et de la télévision

Šiauliai en Lituanie, dont vous pouvez voir la photo dans cet article, est une ville dans laquelle des structures anciennes et des bâtiments modernes se combinent harmonieusement. Il est construit dans le même style, ce qui ajoute sans aucun doute un charme particulier.

Le Musée de la télévision et de la radio est apparu dans cette ville pour une raison. C'est à Šiauliai en 1925 que le premier laboratoire de radio du pays est apparu. Il a été fondé par Stasis Braziskis, à l’origine de la première télévision et radio lituanienne. À l'initiative des ingénieurs de la radio locale, un musée (1982) est apparu à Šiauliai, entièrement consacré au développement de la radio et de la télévision.

Aujourd'hui, cela fait partie du projet artistique Aushra. Voici des radios de différentes époques et de différents pays, des téléviseurs, d'anciens appareils mécaniques utilisés pour reproduire le son. Le musée jouxte la technologie informatique et les gramophones, ainsi que de nombreux autres équipements intéressants.

Le personnel du musée crée ses propres traditions. Ainsi, depuis 1995, tous les ans, de jeunes amateurs de radio passionnés de la meilleure invention tiennent des compétitions. Les écoliers peuvent écouter un cours sur l'histoire de la radio, comparer le matériel actuel aux premiers appareils.

Villa Chaim Frenkel

Un magnifique monument architectural du début du XXe siècle fait partie de presque toutes les visites touristiques de la ville de Šiauliai en Lituanie. Le bâtiment a été construit en 1908 dans le style Art Nouveau pour le propriétaire de la manufacture de cuir H. Frenkel. Les premières années, la famille du propriétaire y a vécu et, dans les années vingt du siècle dernier, un gymnase juif a été établi ici, qui a fonctionné pendant près de vingt ans.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, un hôpital allemand était situé ici et, après son achèvement, un hôpital soviétique. Depuis 1994, un musée fonctionne dans ce bâtiment, où vous pouvez voir deux expositions. En 2003, l'exposition "Domaine provincial" a été créée, consacrée à la vie de la province au tournant des XIXe et XXe siècles. La deuxième partie du musée contient des documents et des expositions mettant en valeur le patrimoine culturel du peuple juif de Šiauliai.

Le complexe se compose de trois salles d'exposition, de deux salons et d'une bibliothèque. La villa est une composition architecturale jumelée: il semblerait qu’elle se compose de deux maisons identiques. À l'intérieur de la villa, vous pourrez vous promener dans un magnifique parc et profiter de la fontaine avec piscine.

Montagne des croix

À une demi-heure de la ville de Šiauliai se trouve l'un des sites les plus célèbres de la Lituanie, appelé mont des croix. Les tout premiers documents historiques sur cet endroit étonnant remontent au 16ème siècle. Sur la façon dont la première croix a été érigée sur la montagne, il y en a plus d'une douzaine. lire plus

Confiserie RUTA

Une usine de confiserie appelée RUTA est apparue à Šiauliai en 1913. C’est alors que le citadin entreprenant, Antanas Gricevicius, décide d’équiper une chaudière dans une minuscule pièce où du caramel devait être fabriqué. Le maître a été formé à la confiserie non seulement en Lituanie, mais également en Russie. Tel. lire plus

Musée du chat Siauliai

L'un des musées les plus populaires en Lituanie est le musée original du chat. Imaginez, seulement à cette exposition, vous pouvez apprendre des centaines de faits intéressants de la vie de ces prédateurs gracieux et gentils. Une exposition fascinante, à laquelle les enfants aiment particulièrement assister, a été inaugurée à Šiauliai en 1990. en savoir plus

Zone de cadran solaire

La ville de Šiauliai a construit un cadran solaire original pour l'anniversaire de la ville. Un concours pour la construction de ce bâtiment a été annoncé en 1981, juste avant le 750e anniversaire de la ville. Les gagnants ont été annoncés par trois architectes lituaniens - R. Jurela, A. Chernyauskas, A. Vishnyunas. La place principale sur. lire plus

Eglise Pierre et Paul de Siauliai

La cathédrale orthodoxe, consacrée en l'honneur de Pierre et Paul, a deux anniversaires. Elle fut fondée en 1867 et la première pierre fut posée à l'intersection de la place des marchés et du boulevard de la ville. À l’origine, l’église était cruciforme et elle était couronnée de cinq coupoles et d’un clocher. En dehors de la façade était. lire plus

Villa Jaime Frenkel

En 1908, Jaime Frenkel, propriétaire d'une usine de maroquinerie, décida de construire une villa. A l'origine, il était supposé que la villa serait un véritable nid familial et la famille du fondateur du domaine a vécu ici pendant de nombreuses années. Mais en 1920, un petit juif est apparu sur le territoire de la villa. lire plus

Cathédrale des Saints Pierre et Paul

Toutes les routes de la ville de Šiauliai mènent invariablement à la principale cathédrale de la ville, dédiée aux saints apôtres - Pierre et Paul. L'importance de ce lieu dans la vie urbaine est mise en évidence même par le fait que c'est sur la place devant le temple que des dates et des réunions d'affaires sont programmées. Il y a plusieurs années. lire plus

Siauliai est le propriétaire d'une longue et riche histoire. Ici ont eu lieu la bataille des tribus baltes et de l'ordre des épéistes. Certains historiens affirment que la ville a été créée au Ier siècle apr. J.-C. La Šiauliai d'aujourd'hui est colorée et pittoresque: belles églises, riches demeures, collections de musées rares. En dépit des difficultés rencontrées par Siauliai, la ville se développe et se développe.

La rue principale de la ville est Vilnius. Il est destiné aux piétons uniquement. Les musées, magasins, bars et restaurants et autres institutions culturelles se sont concentrés sur cela. Voici l'attraction la plus populaire - la place principale.

Le statut d'un beau monument architectural appartient à la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul. Sur le toit de tuiles se dresse un clocher raffiné en pierre blanche.

Les touristes considèrent la colline des croix comme l'attraction la plus intéressante. Ici, sur une colline basse, il y a beaucoup de croix différentes. La première croix a été installée dans les années 30 du XIXème siècle.

Ville de Šiauliai

Šiauliai - La quatrième ville des pays baltes, la capitale non officielle du nord de la Lituanie, a été fondée au XIIIe siècle et a subi de nombreux chocs depuis. Au XVIIIème siècle. après la répression brutale du soulèvement paysan, la ville a été reconstruite dans l'esprit du classicisme. Suite à la partition de la Pologne dans les années 1800. Siauliai a rapidement grandi et s'est transformé en un centre industriel et culturel.

Pendant la Première Guerre mondiale, la ville a été gravement endommagée. Peu de temps après son indépendance, la Lituanie a tenté de la restaurer. Toutefois, au cours de la Seconde Guerre mondiale, la ville a subi de nouvelles destructions.

Les curiosités

L'un des endroits les plus touchants à visiter est la montagne des croix située au nord de Šiauliai. La colline a été connue pour la première fois au début du XIXe siècle. lieu de pèlerinage pour les catholiques, ils ont laissé pendant de nombreuses années des milliers de croix, crucifix, statues et statuettes de la Vierge Marie, du chapelet et d’autres attributs religieux. La montagne de croix pour les Lituaniens revêt à présent une véritable importance nationale.

L'ancienne Šiauliai a conservé très peu de choses, bien que le tracé de la ville du XVIIIe siècle soit encore visible. La plupart des bâtiments ont été construits après la Seconde Guerre mondiale, ils ne représentent donc rien d'intéressant du point de vue de l'architecture. L'un des exemples survivants de bâtiments anciens est la cathédrale Pyatro ir Povilo (Saint-Pierre et Paul), construite au début des années 1600. sur le site d'une église en bois. L’hôtel de ville est un autre bâtiment intéressant. Il est constitué de deux bâtiments reliés entre eux.

La principale place dans l'économie de la ville est occupée par le traitement du cuir, ainsi que par la production de produits et de boissons exportés vers l'Europe occidentale. L'un des principaux événements qui a transformé le visage de la ville est la transformation de la rue de Vilnius en zone piétonne. Cela s'est passé au milieu des années 70. Pour cette période, une telle solution était très novatrice et a immédiatement suscité un intérêt accru, tant dans le pays qu'à l'étranger. Aujourd'hui, les rues sont à nouveau pavées. La rue Vilnius est l’un des plus beaux boulevards de Lituanie. Avec ses boutiques, restaurants et cafés, il ressemble à Laisves Alley à Kaunas. En général, la ville fait une très bonne impression. Il existe de nombreux magasins et cafés modernes, ainsi que d'excellents hôtels. En outre, il existe de nombreux musées inhabituels à Šiauliai.

Musée du vélo (Dviraciu Muziejus)

À l'instar du musée municipal de la radio et de la télévision, le musée du vélo repose sur l'une des principales branches de l'industrie locale. Le musée a été créé sur la base de l’usine de bicyclettes de Šiauliai Vairas. L'exposition totalise 259 expositions et 73 - en fonctionnement.

Vilniaus, 139. Tél.: (41) 52-43-95. Ouverture: de juillet à septembre du mercredi au vendredi de 10h à 18h, du samedi au dimanche de 11h à 17h, d’octobre à juin le mardi au vendredi de 10h à 18h et le samedi de 11h à 17h L'admission est payée.

Parc régional de Tytuvenai

À environ 40 km au sud de Šiauliai se trouve le parc régional Tituvenai. Avant la guerre, des personnalités du pays se reposaient ici. Aujourd'hui, l'attraction principale du parc sont deux centres catholiques - Tituvenai et Šiluva. La superficie du parc est supérieure à 10 571 ha. 56% du territoire est couvert de forêts. Les marais locaux attirent les oiseaux ici. Si vous aimez observer les oiseaux, n'oubliez pas de visiter ce parc. Pour les touristes dans le parc, il y a des tours d'observation spéciales à partir desquelles il est très pratique d'effectuer une observation sans déranger les oiseaux. Il y a beaucoup de lacs dans le parc - c’est un endroit idéal pour la pêche. Vous pouvez louer un bateau. Certains centres proposent même des bateaux à pédales.

La célèbre chapelle de Tituvena est l’un des cinq lieux d’Europe où l’apparition de la Vierge Marie a eu lieu. La chapelle Notre-Dame est un centre de pèlerinage. Les pèlerins viennent ici le premier dimanche de septembre. Ce jour-là, des milliers de pèlerins se rendent de Tituvenai à Šiluva. Parc régional de Tituvenai: Miskininku, 3, Tytuvenai. Téléphone: (97) 56-651, http://trp.lt.

Que voir

Le symbole de Šauliai est "l'Archer Doré", qui se tient sur une colonne près de la cathédrale. Représentations du célèbre choeur de chambre d'État "Polyphony". Depuis des centaines d'années, Prisicelimo Square organise des foires, des marchés et des événements commerciaux. Le vieux cimetière municipal près du lac Talsa - paix et histoire. Place Saules Lycrogio avec son magnifique cadran solaire créé en 1981.

Endroits intéressants Šiauliai

Le site contient des attractions Shauliai - photos, descriptions et conseils de voyage. La liste est basée sur des guides populaires et est présentée par type, nom et classement. Vous trouverez ici les réponses aux questions suivantes: que voir à Šiauliai, où aller et où sont les lieux populaires et intéressants de Šiauliai.

Musée de la photographie

Le musée de la photographie a ouvert ses portes en 1973 dans le bâtiment du musée Au & scaron ros, fondé en l'honneur du 40e anniversaire de la création du premier journal lituanien Aushra. C'est un immense centre d'art dans lequel coexistent plusieurs musées. Lors des expositions présentant différents types de caméras, des plus anciennes aux plus modernes, on peut trouver des spécimens très rares et curieux.

En outre, les organisateurs du musée ont présenté divers appareils photographiques utilisés par les photographes avant même l’invention du compact. Dans le passé, toutes les expositions du musée étaient des chevaux de travail et des photographes lituaniens bien connus travaillaient avec eux. Ici sont présentés des films racontant l'histoire de la photographie et d'autres films qui pourraient devenir intéressants non seulement pour ceux qui ont un appareil photo - un outil professionnel.

Lors de l'exposition de photos, vous pourrez vous familiariser avec les œuvres de célèbres artistes photographes lituaniens: Jurašaitis, Baulas, Karpavičius et autres.

Malheureusement, jusqu'en 2013, le musée est fermé pour reconstruction.

En mode photo, vous pouvez visualiser les attractions de Šiauliai uniquement en photo.

Musée "Baublis" "Lituanie" Bietay

Le musée Baublis, situé dans le village lituanien de Bietai, est le plus petit musée du monde. Le musée est situé dans le creux d'un vieux chêne et existe officiellement depuis 1812. Son créateur, l'écrivain lithuanien Dionizas Poska, dans le tronc d'un chêne scié millénaire, d'une circonférence de 9,2 mètres, a creusé une pièce d'un diamètre de 1,9 à 2 mètres.

Cependant, non seulement la taille réduite du musée et son emplacement inhabituel attirent l'intérêt des visiteurs. Il contient des objets archéologiques précieux, des ossements de mammouth, des armes anciennes, des coquillages de chevaliers, une collection de pièces de monnaie anciennes, une bibliothèque complète de 200 livres et bien plus encore. Aux murs de Dionizas, Poska a accroché des portraits de scientifiques, de philosophes et de poètes. Le nom a été donné au musée par le chêne dans lequel il se trouvait. Les résidents locaux ont longtemps appelé l'arbre jusqu'à ce qu'il soit brûlé, après quoi il a fallu le couper. Ce musée est devenu le premier musée de traditions locales en Lituanie, qui a été activement visité par les touristes depuis sa création jusqu'à nos jours. À une certaine époque, le musée était immortalisé dans le poème «Pan Tadeusz» d'Adam Mickiewicz. Une partie de la collection du musée est morte pendant la Première Guerre mondiale. Mais ce qui a survécu est toujours exposé dans le Baublis, sur lequel des restaurateurs attentifs mettent un «manteau» de verre triangulaire afin que le tronc ne s’humidifie pas.

Il y a une école à proximité du musée, et chacun de ses étudiants sera heureux de vous montrer un étang pittoresque, de vieux pommiers plantés par Dionizas Poshka, les tombes de ses ancêtres et un vieux parc. Et au fond du ravin envahi par la végétation, encore, comme dans les temps anciens, le murmure du ruisseau Pela murmure.

Théâtre dramatique de Šiauliai

La première représentation, qui a été jouée en septembre 1931 par la troupe de théâtre dramatique de Šiauliai, est devenue "Princesse Turandot" mise en scène par Boris Dauguvetis. À cette époque, le théâtre était considéré comme faisant partie du théâtre d'État de Kaunas et, depuis l'été 1935, il s'installa à Klaipeda et devint membre du théâtre d'État de Klaipeda. Cependant, après quatre ans, le théâtre revient à Šiauliai et prend bientôt son nom actuel.

Et “Princesse Turandot” attend sa deuxième saison depuis près de 75 ans. Pendant ce temps, le théâtre a réussi à mettre en scène plus de quatre cents représentations, plus d'une douzaine de chefs ayant changé, parmi lesquels Joseph Stein, Marmetas Karklyays. V.V. Landsbergis et autres.

Le répertoire du théâtre comprend 26 représentations, dont sept sont destinées à de petits spectateurs. Les enfants sont attendus tous les dimanches à midi, les autres dimanche et samedi, des spectacles pour adultes sont joués. Pour une saison, le théâtre propose en moyenne 4 à 6 premières. La première de cette saison a été la production de "Doors" d'après les œuvres de Virgil.

De la scène du théâtre dramatique Šiauliai sonnaient "Trois soeurs" de Tchekhov, "Joseph" de Yaroslav Gashek, "Mean" de Jean-Baptiste Moliere, "Trois amis" de Erich Maria Remarque et d'autres chefs-d'oeuvre de la littérature mondiale.

La troupe de théâtre, composée de 28 acteurs, effectue souvent des tournées et participe à des festivals internationaux.

Musée d'histoire de l'Université Siauliai

Le musée d'histoire de l'Université Siauliai est situé à Siauliai, en Lituanie. C'est l'un des musées les plus intéressants, entièrement consacré à l'histoire de cette ville antique, apparue dès le premier millénaire de notre ère.

Siauliai est la quatrième ville la plus peuplée du pays, l'une des plus anciennes de Lituanie. La riche histoire de la ville se reflète dans ses nombreuses attractions, parfaitement préservées à ce jour. Le musée d'histoire de l'Université de Šiauliai abrite la plus ancienne période de l'histoire de Šiauliai, qui présente les premiers établissements humains sur le territoire de Šiauliai. La formation de la ville remonte probablement au 11ème siècle après JC. Le musée présente la première mention de la ville, des manuscrits, des plans et des cartes.

Les objets exposés plus anciens comprennent des articles ménagers, des armes trouvées dans des sites archéologiques. L’histoire de la ville se reflète dans l’exposition du musée, de l’Antiquité à nos jours. Le musée a été créé à l'Université Šiauliai, et les étudiants de la Faculté d'histoire étudient à sa base. Les visiteurs peuvent visiter le musée.

Les attractions les plus populaires dans Šiauliai avec des descriptions et des photos pour tous les goûts. Choisissez les meilleurs endroits pour visiter les lieux célèbres de Šiauliai sur notre site Web.

Principales attractions (120)

Le parc aquatique de Druskininkai est un complexe de loisirs moderne d’une superficie de 25 000 m². Dans le même temps, cela peut prendre jusqu'à 1 500 personnes. La température de l'air dans les locaux du parc aquatique est de 30 à 31 ° C et la température de l'eau dans les piscines de 26 à 27 ° C.

Le musée des diables est situé dans le centre de Kaunas. Ce musée est le seul au monde. Il est apparu en 1966 sur la base de la collection personnelle de l'artiste Antanas Zhmujdzinavichyus (1876-1966), qui rassemblait diables, sorcières, gobelins et autres créatures fabuleuses.

Le château de Kaunas est un ancien château de pierre en Lituanie. La première mention du château se trouve dans le document historique écrit Wiegand von Marburg "Chronique du pays de Prusse" en 1361. Actuellement, le château est situé dans la vieille ville.

On peut affirmer que le château de Memel est le seul château d'ordre situé sur le territoire de la Lituanie, que l'Ordre a gardé avec lui pendant un certain temps.

Au centre même de la partie historique de Vilnius se trouve un magnifique temple, connu pour son histoire étonnante: c'est l'église Sainte-Anne. Le temple a été construit en 1394 près de l'église des Bernardines et était à l'origine entièrement en bois.

Lishkiava - une petite vieille ville (maintenant un village) est située dans le sud du pays, dans le pittoresque quartier de Varensky, sur la rive gauche de la rivière Neman, à 9 km de la ville de Druskininkai. Appartient à l'aîné Merkinesky.

L'ambre est le seul joyau extrait en Lituanie. L'ambre de la Baltique est aussi appelé or lituanien. Il est largement connu et apprécié dans le monde entier, sans parler de la Lituanie elle-même.

Le célèbre parc de sculptures et de loisirs est situé à 3 kilomètres de la ville de Druskininkai, dans le village de Naujasodes, sur le territoire de la succession d'Antanas Cesnulis. Le parc est une exposition unique de sculptures en bois sculptées par l'artiste national Antanas Cesnulis.

L'église de tous les saints est l'un des exemples précieux de temples baroques téméraires appartenant à la concession catholique romaine. Il fait partie de l'ensemble du noviciat (un lieu pour les novices) et du monastère des Carmélites dans la vieille ville.

Le parc Grutas, ou Gruto, est l'un des musées les plus célèbres de Lituanie, situé près de la ville de Druskininkai. En Occident, cet endroit est connu sous le nom de Leninland ou Stalinworld.

De la langue lituanienne, le nom de la porte d'Aushros est traduit par «la porte de l'aube». Cette porte est considérée comme l'une des attractions les plus importantes et un symbole de la ville de Vilnius. Ausros est le plus célèbre en Lituanie, ainsi qu'à l'étranger, le sanctuaire de la religion catholique.

Le musée maritime lituanien de Klaipeda est considéré comme l'attraction la plus populaire de la ville. Le musée est si populaire pour plusieurs raisons. L'exposition du musée est présentée à l'extrémité nord de la flèche de Courlande.

Uzupis est un petit et confortable quartier isolé de Vilnius. Traduit du lituanien, "uhupis" signifie "district". Il est souvent comparé à Montmartre, situé à Paris. Une partie de la ville est située dans la vieille ville, l'autre est entourée de collines abruptes et de la montagne aux trois croix, et du troisième côté se trouve une zone industrielle construite à l'époque soviétique.

Sventoji est le nom d'un des plus anciens villages de pêcheurs et rivières de Lituanie. Il est généralement admis que la ville de Palanga mène son développement d’ici. À la suite de fouilles archéologiques menées sur le territoire de la ville, il a été possible de trouver l’un des plus anciens villages, ainsi que des objets ménagers, dont l’âge atteint environ 5 000 ans.

La rue Basanavičius est l’une des destinations touristiques les plus populaires pour les loisirs et les loisirs. C'est un endroit animé et amusant à Palanga. La rue porte le nom de l’historien, publiciste, folkloriste et personnage public lituanien Jonas Basanavičius.

La colline des croix est l'une des attractions de Šiauliai. À environ 12 km de la ville, près du village de Jurgiaichiai, se trouve ce lieu célèbre et un monument historique de toute la Lituanie.

Non loin de la ville de Druskininkai, au sud de la Lituanie, se trouve le parc national Dzukij, fondé en 1991. Il a été créé pour préserver le paysage naturel, les forêts de pins et les villages de la région.

UAB RUTA est la plus ancienne société lituanienne, spécialisée dans la production de bonbons de différentes qualités, formes et goûts. Le développement historique de l'usine a commencé en 1913 dans la ville de Šiauliai. C'est à cette époque qu'Antanas Gricevicius a équipé une chaudière à caramel dans une petite pièce.

Palanga a beaucoup d'attractions. Le musée de l'ambre est l'un des endroits les plus prisés et les plus prisés des touristes étrangers. En outre, le musée est l'une des branches du musée d'art de Lituanie.

Dans la partie sud de la vieille ville de Vilnius, se trouve un ancien monument d'architecture du début du baroque, l'église paroissiale catholique de Sainte-Thérèse. Il est situé près de la chapelle Ostrobramnaya et des seules portes de la ville conservées dans la ville.

Pin
Send
Share
Send