Voyage

Bratislava - les attractions, musées et bars dans le guide d'entreprise

Pin
Send
Share
Send


Liste des vues formé sur la base de avis visiteurs et triés par classement, qui repose également sur les commentaires des visiteurs. De cette façon en haut de la liste sont situés les sites les plus intéressants.

Voir des photoslire critiquessur la base duquel la notation est construite, laissez votre avis, vous pouvez suivre le lien sur le nom d’un particulier des vues.

Si vous ne trouvez pas dans cette liste un endroit intéressant sur lequel vous souhaitez partager vos impressions, laissez des informations sur notre forum dans la section A voir.

Château de Bratislava

La première mention fait référence au début du Xème siècle. Au XIIIème siècle. une tour d'habitation a été érigée, puis une église et un monastère. Au XVème siècle. un palais de deux étages fut construit, qui devint la résidence des Habsbourg. Grad a reçu son look moderne au milieu du 18ème siècle. En 1811, un incendie détruisit le château. Actuellement, le château a été restauré. Il a un musée avec diverses expositions. Vous pouvez monter à la plus haute tour, qui offre une vue sur Bratislava et l’Autriche voisine.

Coordonnées: N048 8.544, E017 6.024

Note: 12.17

Vieille ville de Bratislava

La petite vieille ville est située à l'est de Grad. Il est représenté par des maisons basses médiévales avec de nombreux cafés, boutiques de souvenirs et ambassades.
La place centrale de la vieille ville est la place principale (Hlavne namestie). Sur c'est un monument à Napoléon. Sur la rue Panska, il y a un monument au plombier dont l'analogue a été installé à Omsk. L'un des bâtiments les plus anciens est la porte Mikhailovsky (Michalska brana). Maintenant, il y a un hôtel. La porte passe par la rue Michalska. Et sous les portes se trouve un pointeur en bronze indiquant les distances par rapport aux principales villes du monde.

Comment s'y rendre

De la Russie à Bratislava peut être atteint en avion, train et bus.

Ces dernières années, voler de Moscou à Bratislava est bon marché et pratique. Seule la compagnie Pobeda a un vol direct, mais souvent et généralement à un bon prix.

Le prix d'un aller simple commence à 3000 roubles (45 EUR). Les prix aux dates actuelles peuvent être trouvés ici. Les vols sont disponibles les lundi, mercredi, vendredi et dimanche. Les horaires sont assez pratiques: départ à 17h40, arrivée à 19h15. Temps de trajet - 2 heures 35 minutes. J'ai voyagé sur ce vol particulier - rien à redire. En fait, il n'y a pas d'autres options pour un vol direct.

Il n'y a pas de message direct de Saint-Pétersbourg. Il est très avantageux de survoler Moscou avec le même vol Victory.

De l'aéroport au centre ville

L’aéroport de Milan Rastislav Stefanik (Letisko M. R. Štefánika) est le seul de la ville. Il est situé à 9 km de Bratislava, dans le village d’Ivanka.

Vous pouvez vous rendre au centre par le bus numéro 61, qui va à la gare (généralement 3-4 fois par heure, 20 minutes de route). La nuit, ils y vont aussi, mais moins souvent - une fois toutes les demi-heures. Le tarif est de 1 EUR.

Une autre option est un taxi. La voiture peut être appelée par téléphone, prise dans la rue ou utiliser le service de commande à l'aéroport. Le centre peut être atteint en seulement 10-15 minutes, le coût est de 15-20 EUR.

Chaque jour, un train part de la gare de Biélorussie à Moscou pour se rendre à Budapest. Il fait des escales dans certaines villes de Biélorussie, en République tchèque, en Hongrie et en Slovaquie, y compris à Bratislava. Les trains arrivent à la gare dans la partie centrale de la ville. Ce n'est pas le moyen le plus rapide et le plus économique de se rendre dans la capitale slovaque. Un billet aller simple coûtera environ 170 EUR et vous devrez passer plus d'une journée sur votre trajet. L'avion est moins cher et plus rapide, mais si vous aimez le charme du chemin de fer ou si vous avez peur de voler, je vous conseille d'utiliser cette option.

Il n'y a aucun train de St. Petersburg à Bratislava.

De la gare au centre ville

La gare principale m'a fait une impression franchement déprimante. C'est un immeuble ancien et plutôt exigu, totalement dépourvu de charme et encore plus confortable. En fait, il s'agit d'un grand guichet, au fond duquel se trouve l'entrée du tunnel menant aux trains.

Au même endroit, c’est-à-dire dans la partie la plus éloignée du hall, il y a une consigne à bagages (heures d’ouverture: de 16h00 à 24h00, une heure coûte 2 EUR), une boulangerie Fornetti avec café et pâtisseries (il n’ya pas de tables - seulement un petit comptoir contre le mur), café dans le style rétro soviétique.

Avantages de la gare: une connexion Wi-Fi gratuite est disponible dans le hall central et la vieille ville se trouve à proximité, à 1 km. Les transports en commun s'arrêtent juste en face de la gare. Presque tous les bus vous conduiront au centre historique (tarif: 0,5 EUR). Un taxi pour la vieille ville coûtera 2 à 3 euros.

Les lundis et les jeudis, de confortables bus Ecolines partent de la gare de Moscou Tushinsky pour Bratislava. La route n’est pas la plus rapide et la plus pratique, mais vous pouvez admirer d’autres villes européennes par la fenêtre (Vilnius, Kaunas, Varsovie) et passer presque toute la journée à Riga (de 10 heures à 18 heures). Un aller simple prendra presque 2 jours, dont 8 heures - un transfert dans la capitale de la Lettonie. Le prix d'un aller simple est à partir de 100 EUR.

Ecolines se déplace également de Saint-Pétersbourg. 2 bus partent de la gare routière n ° 2 - à 20h10 et à 22h20. Une greffe devra également être effectuée à Riga. Temps de trajet - un peu moins de deux jours, le coût d'un aller simple - à partir de 100 EUR.

L'option de bus est très spécifique. Si vous souhaitez vous rendre à Bratislava et que les villes baltes ne vous intéressent pas, cette option n’a aucun sens. L'avion est moins cher et plus rapide. Si vous souhaitez passer une journée à Riga et aimez les spécificités des bus internationaux (Wi-Fi sur la route, machine à café automatique dans la cabine, fauteuils confortables, image changeante depuis la fenêtre), l'option bus est idéale.

Les bus arrivent à Bratislava à l'arrêt Mlynske Nivy, il se trouve littéralement devant l'entrée de la vieille ville.

En voiture

La route de Moscou à Bratislava en voiture n'est pas très proche - presque 2000 km. Honnêtement, je n'aurais pas décidé d'un tel voyage, mais théoriquement, cette option est possible, alors considérons-la aussi.

Les amateurs de voitures disent que l’option la plus pratique est de passer par la Biélorussie et la Pologne, avec des nuits ou de longs arrêts dans des villes aussi merveilleuses que Minsk, Lublin ou Cracovie. Le temps pur sur la route sans embouteillages ni frontières prend 21 heures. Bien entendu, il convient de le scinder en deux voire trois jours, en fonction de vos projets.

Passons maintenant aux points techniques. Sur le chemin, vous devez surmonter plusieurs limites:

  • Russe-biélorusse
  • Biélorusse-polonais
  • Polonais-slovaque

À chaque frontière, vous aurez besoin de documents pour une voiture, d’un permis de conduire avec droits internationaux et d’un passeport. Les bagages sont généralement inspectés superficiellement, mais les Polonais peuvent faire exception.

Lorsque vous arrivez enfin en Slovaquie, vous devez acheter la soi-disant vignette - une carte permettant de payer pour les autoroutes locales. En Slovaquie, il est électronique (comme en Hongrie) et il n’est pas nécessaire de l’attacher au verre (comme en République tchèque ou en Autriche).

Une vignette de voiture de dix jours coûte 10 euros, une vignette de 30 jours coûte 14 euros. Vous pouvez l'acheter à un poste de contrôle franchissant la frontière du pays, dans des points de vente spéciaux (indiqués par le mot eznámka) ou dans des stations-service.

Calculer le coût d'un voyage en voiture depuis Moscou

à Bratislava, je vous conseille de vous concentrer sur les prix d'un litre d'essence:

  • Biélorussie - 1,2 roubles biélorusses (36 roubles).
  • Pologne - 1,1 EUR.
  • Slovaquie - 1,3 EUR.

Voyager de Saint-Pétersbourg à Bratislava prend le même temps: 1851 km et 22 heures de route propre. Vous devez traverser la Lettonie, la Lituanie et la Pologne.

Quand est la saison Quel est le meilleur moment pour partir?

J'aime le climat de Bratislava: il ne fait jamais extrêmement chaud ou froid ici. En janvier, la température moyenne est de + 2 ° C, en juillet de + 20 ° C. Comme dans toute l'Europe de l'Est, le problème réside dans le nombre de jours ensoleillés: le ciel ressemble presque toujours à une "couverture de souris".

La «haute» saison à Bratislava est la période d'avril à septembre. A cette époque, la promenade la plus confortable, beaucoup de fruits et un merveilleux menu d'été avec des salades fraîches dans les restaurants, mais les prix de l'hébergement sont presque trois fois plus élevés.

La «basse» saison va d'octobre à mars. Il n'y a presque pas de touristes à cette époque (à l'exception de la période de Noël). En automne-hiver, les vents soufflent souvent de la montagne en rafales, il pleut beaucoup et est généralement assez humide (surtout en hiver).

Honnêtement, je recommande de ne pas économiser d'argent et de visiter Bratislava après tout, en haute saison, lorsque les chances pour que la ville fasse bonne impression soient bien plus élevées!

Bratislava en été

L'été est la période «d'or» pour visiter Bratislava. Aux beaux jours, l'air se réchauffe habituellement jusqu'à +25 ° C. Le pic de chaleur (+30 ° C et plus) est extrêmement rare. Et ces jours-ci, vous ne pouvez pas avoir particulièrement peur de la congestion, car une brise agréable souffle de la rivière. J'aime beaucoup l'été à Bratislava! Les jolies maisons de la vieille ville jouent au soleil. Il y a des sourires joyeux sur le visage des gens. Les étudiants ont des pique-niques. Les touristes enthousiastes achètent des souvenirs. Un moins - le coût d'une chambre d'hôtel est environ un tiers plus élevé qu'en hiver.

Cependant, je recommande vivement l'été à visiter. La probabilité de fortes pluies et de mauvais temps pendant cette période est la plus basse. Les foules de touristes dans la vieille ville ne sont également pas à craindre. Bratislava n'est ni Paris ni Vienne, mais heureusement ce n'est pas l'endroit le plus populaire d'Europe.

Bratislava à l'automne

À Bratislava, un automne assez typique de l'Europe de l'Est, que je décrirais comme un flétrissement noble. En septembre-octobre, les couleurs sont extraordinaires: tout autour est rouge, jaune, orange. La ville compte de nombreuses collines et, par conséquent, des plates-formes d'observation. Au début de l'automne, la vue d'eux est tout simplement magnifique.

Les promenades dans les nombreux parcs et jardins de la ville sont également particulièrement fascinantes à cette époque. J'aime beaucoup septembre-octobre à Bratislava! Ce que je ne dirai pas à propos de novembre. Habituellement à cette heure-ci le ciel gris, les pluies non-stop, les arbres nus, le vent et la température moyenne de seulement + 4ºС. En septembre + 16 ° C

Bratislava au printemps

Une saison très ambiguë: pluie ou soleil, je dois dire que mars est très différent de mai. Mars est encore presque l'hiver avec des températures diurnes ne dépassant pas 6 ° C. Le mois de mai est assez estival lorsque l'air se réchauffe à 18 ° C. Je vous conseille de venir dans la deuxième moitié du printemps, c’est un moment magique où tout fleurit. Bratislava est une ville pittoresque avec une rivière, des collines et des arbres. Au printemps, ils trouvent une nouvelle vie. Et ce moment est incomparable!

Surtout, rappelez-vous que le climat de la capitale slovaque est variable. Les habitants portent toujours des parapluies et des sweat-shirts. La plus belle journée ensoleillée peut devenir soudainement venteuse et pluvieuse. Alors ne croyez pas le ciel du matin!

Bratislava en hiver

L'hiver à Bratislava est incroyablement imprévisible: il peut se transformer en temps chaud agréable ou en mauvais temps humide (la seconde plus souvent). En moyenne, la température est toujours proche de zéro. Il y a souvent de la pluie et de la neige. Personnellement, j'aime ce temps plus que le dur froid. Vous pouvez porter des bottes en caoutchouc, une veste plus chaude et marcher tranquillement. Mais, je dois admettre que l'été, Bratislava semble encore beaucoup plus jolie.

Bonus d'hiver: peu de touristes et des prix d'hébergement plus bas. L'exception est la période du nouvel an et de Noël. Mais il a ses propres moments agréables: foires, concerts et atmosphère de contes de fées et de miracles.

Zones Où est le mieux vivre

Bratislava est une petite ville, mais demeure une capitale et de nombreux quartiers. Bratislava est divisée en 5 districts et 17 zones urbaines. À mon avis, les décrire toutes n'a aucun sens. Je vais donc vous parler des zones de la capitale slovaque où se trouvent des hôtels, ce qui signifie que nous pouvons rester avec vous.

Vieille ville (1)

Le centre historique de Bratislava. Celui qui est toujours représenté sur les cartes postales. C'est ici que se trouvent tous les principaux temples, musées, restaurants, magasins, places, maisons. Il va sans dire que 80% de tous les hôtels sont concentrés ici. Au sud, la vieille ville est délimitée par le Danube, à l'ouest par une grande route. Il est donc peu probable que vous compreniez lorsque vous quittez ses frontières.

La vieille ville offre environ 200 options d'hébergement pour une grande variété de goûts et de budgets. Supposons qu'un lit dans un dortoir dans une auberge coûte 15 EUR (il y a littéralement deux ou trois auberges dans la ville). Chambre double privée dans un hôtel modeste - à partir de 30 EUR. C'est plus cher que, par exemple, dans les pays baltes. Mais moins cher que dans la ville voisine de Vienne.

Je recommande fortement de rester dans la vieille ville. Pour moi, il y a peu de choses qui peuvent être considérées comme plus agréables que de marcher dans les rues médiévales pavées tôt le matin, juste après l'aube. Ou, au contraire, réveillez-vous soudainement la nuit et promenez-vous parmi les vieux murs épais à la lumière de lanternes jaunes. Ceci n'est possible que dans la vieille ville. De plus, en choisissant un hébergement dans la vieille ville, vous économisez sur les transports. Tout point peut être atteint à pied.

Nouvelle ville (2)

Situé au nord de la vieille ville. La région est vaste, mais les hôtels ne se trouvent qu’au sud, dans la zone frontalière du centre historique.

La nouvelle ville n’a pas l’atmosphère bénie de la noble antiquité qui règne dans la vieille ville. Mais voici des hôtels plus modernes. Pour 40 EUR dans la vieille ville, vous aurez probablement une chambre très exiguë et sans fioritures. Dans la nouvelle ville pour le même prix - une grande chambre bien réparée dans un hôtel récemment construit.

Il y a aussi un grand centre commercial Polus City, un téléphérique et de nombreux parcs. Et bien sûr, il y a beaucoup moins de touristes que dans le centre. Il est très pratique de se rendre dans la vieille ville en tram (ce n’est pas le pire moyen de transport). Le temps de trajet est de 15 à 20 minutes. Un autre avantage de la ville nouvelle est la proximité de l'aéroport et de la gare.

Un très grand et joli quartier, adjacent à la vieille ville du côté est. La plupart des hôtels sont assez proches de la vieille ville (15-30 minutes à pied). C'est également dans cette zone que se trouve l'aéroport international où se trouve le vol au départ de Moscou.

Ruzhinov est une région verdoyante et pittoresque. Sur son territoire se trouvent un lac et un grand parc. Une infrastructure bien développée: de nombreux magasins et même un marché. Économiser de l'argent sur un séjour à Ruzhinov ne fonctionnera pas. Une chambre double plus ou moins correcte coûte 40 EUR. Mais je peux recommander cette zone pour ceux qui veulent s'éloigner de l'agitation touristique du centre historique et vivre la vie d'un citoyen ordinaire.

Petrzhalka (4)

La majeure partie de Bratislava (vieille ville et nouvelle ville) est située au nord du Danube. Au sud, de l'autre côté de la rivière se trouve le district de Petrzalka.

Auparavant, il n'était pas construit du tout, maintenant, l'un après l'autre, des maisons en panneaux poussent. Quartiers sans visage et sans âme. Cependant, il y a de très beaux hôtels à Petrzalka. Ils sont situés juste au bord de la rivière, sans fouiller dans les "sacs de couchage". Contrairement aux maisons médiévales étroites de la vieille ville, Petrzalka propose des hôtels de type cottage: sur la rivière, avec des clairières, des piscines et d'excellentes vues sur le centre historique.

Pour y arriver, il vous suffit de traverser le pont. Je recommande l'hébergement à Petrzhalka à ceux qui veulent avoir le sentiment d'être «sortis de la ville» tout en restant à pied de toutes les attractions principales. Le prix moyen d'une chambre est de 50 EUR.

Dubravka (5)

La région au nom d'oreille russe si familier se situe dans le nord-ouest de Bratislava.

Dubravka est célèbre pour ses conditions environnementales favorables et son air pur. Voici une région vallonnée et beaucoup de forêt. Le principal inconvénient du district est son éloignement du centre et des infrastructures sous-développées. Je recommande de vivre pour tous les amoureux de la nature.

Karlova Poids (6)

Le quartier est un peu loin du centre historique (10 minutes en tram). Situé à l'ouest de la vieille ville.

Karlova Ves est un endroit où il fait bon vivre, à mon avis. Il existe de bonnes liaisons de transport avec toutes les parties de la capitale slovaque. À proximité, vous trouverez un jardin botanique, des cafés, des cliniques, des magasins et tout ce dont vous avez besoin pour une vie confortable au quotidien.

Biskupice du Danube (7)

Une zone immense, loin du centre: 20 minutes en bus ou en tramway.

L'entreprise de transformation du pétrole et du gaz de Slovnaft est un inconvénient majeur pour la vie ici. L'air de la région n'est donc pas toujours propre. Je ne recommande pas de rester ici.

Quels sont les prix pour les vacances

Je mets toujours les points suivants dans le coût approximatif d’un voyage: logement, nourriture, transport, voyages culturels (musées, galeries, temples).

  • Chambre double dans un hôtel 3 étoiles dans la vieille ville - environ 30 EUR par nuit. C’est pratique de choisir et de réserver un hébergement à Bucking. Vous pouvez voir les prix des appartements ici, et comparer le coût des chambres d'hôtel à ce lien.
  • Déjeuner ou dîner dans un restaurant bon marché - 10 EUR par personne.
  • Le prix moyen d'un billet pour un musée est de 3 EUR.
  • Monter dans les transports en commun - 1 EUR.

Prix ​​dans les restaurants et les cafés
Manger (déjeuner / dîner) dans un restaurant à prix raisonnable425 frotter
Déjeuner / dîner pour deux, 3 plats, restaurant de la classe moyenne2127 frotter
McMill at McDonald's ou repas similaire355 frotter

Les principales attractions. Que voir

La Mecque du tourisme, la plus belle partie de Bratislava et la concentration de presque toutes ses principales attractions - la vieille ville. C'est ici que je recommande de faire ma première promenade dans la capitale slovaque. Je dois dire tout de suite que le centre médiéval de Bratislava avec ses toits de tuiles rouges n’est pas très grand, mais cela a aussi son charme et une sensation particulière de confort.

Lorsque vous abordez ce sujet, il semble que tout est absorbé par le tourisme. Sur chaque rue pavée il y a des aimants, des vendeurs et une sorte de foire de passage. Mais c'est une illusion. Il suffit de ne pas avoir peur et de devenir l'une des ruelles les plus discrètes pour découvrir le véritable Bratislava: peu peuplée, sincère, ancienne.

Un autre conseil: encerclez une carte de la place de la vieille ville et promenez-vous dessus. Mes favoris: Home, Franciscan et Stone.

  1. Château de Bratislava (Bratislavský hrad) - le château principal de Bratislava, qui a récemment ouvert après sa reconstruction. Il est situé sur une haute colline, il est donc visible de partout. De plus, la nuit, la grêle est luxueusement illuminée. À l'intérieur du château se trouve une exposition du département archéologique du musée national slovaque. Ici, vous pouvez voir des pièces de monnaie anciennes, des objets d'art, de l'artisanat, des documents sur le développement de la Slovaquie. Honnêtement, presque personne ne va à l'intérieur. Tout le monde se lève au château pour la vue. D'une part, un magnifique panorama sur la vieille ville s'ouvre. De l'autre - les collines verdoyantes et le Danube. Je vous préviens que le château de Bratislava est détruit de tous les côtés. Si vous arrivez par temps froid, apportez beaucoup de vêtements chauds sur la colline. L'entrée sur le territoire Grad est libre. Heures d'ouverture: tous les jours de 9h00 à 17h00.
  2. Slavin Hill - un complexe commémoratif dédié aux soldats qui ont pris part aux combats pour la libération de Bratislava pendant la Seconde Guerre mondiale. Plus de 6000 soldats et officiers sont enterrés ici. Très calme, endroit calme et impeccablement bien entretenu. À propos, c'est le point culminant de la ville. Par conséquent, au coucher du soleil, les couples amoureux et ceux qui veulent simplement profiter du panorama nocturne de la magnifique ville de Bratislava se réunissent invariablement ici. En général, malgré le lien entre la guerre et la mort, Slavin Hill me semble un lieu très lumineux et spiritualiste, où je veux revenir pour rester en silence et voir la ville à vol d'oiseau. Se rendre à Slavin est facile. Vous pouvez prendre le 203e trolleybus en direction de Búdková au palais présidentiel, vous rendre au dernier arrêt (environ 10 minutes), puis marcher 500 mètres dans les rues Stará vinárska et Pažického. Ils sont situés dans les quartiers des ambassades, errant dans les environs, ce qui est un plaisir. L'entrée sur la colline de Slavin est gratuite.
  3. Tour Michal (Michalská brána) - la plus remarquable, à mon avis, la structure de la vieille ville de Bratislava, reproduite sur des cartes postales et des souvenirs. Si vous avez parcouru Bratislava pendant au moins une heure de votre vie, rappelez-vous simplement la Tour Michal. Cela ressemble à une église médiévale avec de grandes portes (à propos, on l'appelle parfois la «porte Michal»). À l'intérieur se trouve le musée de la ville de Bratislava avec une exposition permanente d'armes historiques. Cela me semblait plutôt ennuyeux, mais pour les connaisseurs, cela peut être intéressant. La hauteur de la tour étant de 51 mètres, on peut donc la voir depuis différentes parties de la vieille ville.
  4. Palais de Primas (Primaciálny palác) - résidence du maire de Bratislava. C’est le premier bâtiment de la vieille ville qui a «accroché» mon esprit. Il est rose pâle avec de belles sculptures en marbre. La façade est gracieusement décorée du blason de l'archevêque et du chapeau de cardinal. À mon avis, le charme principal du palais dans sa conception externe. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez vous rendre au musée, où sont conservées de nombreuses valeurs historiques et artistiques: des portraits de représentants de la dynastie des Habsbourg, des tapisseries anglaises ainsi que des tapis du XVIIe siècle. Gardez à l'esprit que lundi est un jour de congé. Les autres jours, les heures d'ouverture sont de 10h00 à 17h00.
  5. Monument au plombier (Čumil) - en se promenant dans les vieilles rues de Bratislava, il est tout simplement impossible de ne pas trébucher sur un monument au plombier sortant d'un puits. Les habitants l'appellent «Chumil» (traduit par «observateur», «spectateur»). Bien sûr, tous les touristes prennent des photos avec lui à tour de rôle, ce qui fait briller le casque du plombier au soleil. D'une part, il ne semble y avoir rien de grandiose dans ce monument amusant, mais d'autre part, Chumil sourit si gentiment et si chaleureusement qu'il n'y a tout simplement aucune chance de passer. Je recommande à tous de prendre de superbes photos avec Chumil!

Eglises et temples Qui valent le détour

Il existe de nombreux temples à Bratislava, anciens et modernes, gothiques et baroques, magnifiques et modestes. Ce qui est important: vous pouvez tout entrer gratuitement. De plus, les touristes sont autorisés pendant la messe. Ma liste personnelle des temples préférés de Bratislava est la suivante:

  • Église Sainte-Élisabeth (Kostol svatej Alzbety) - Une église étonnamment belle de couleur bleu pâle. Dans le peuple, il est d'usage de l'appeler «église bleue». Il est situé pas dans le centre historique, mais à distance de marche (littéralement 15 minutes). Je l'ai découvert par accident en marchant dans les rues calmes de la capitale slovaque. Ensuite, il s’est avéré que c’était le lieu de mariage le plus populaire pour les résidents locaux. Par conséquent, je ne conseille pas de planifier de lui rendre visite le vendredi ou le samedi, afin de ne pas nuire accidentellement au triomphe de quelqu'un d'autre.
  • Église de la Sainte Trinité (Kostol svateho Jana z Mathy) - l'un des plus beaux temples baroques de Bratislava, situé au cœur du centre historique, près de la porte Michal. La décoration principale du temple est son dôme peint. L'artiste italien Antonio da Bibiena a été capable de représenter une image avec des illusions d'optique. Tous les personnages de fresques semblent volumineux. C'est vraiment un spectacle incroyable. Je recommande de tout mon cœur l'église de la Sainte-Trinité pour une visite incontournable.
  • Église franciscaine (Frantiskansky kostol) - comme il me semble, l'un des temples les plus importants de Bratislava. Après tout, c’est la plus ancienne du pays et se trouve littéralement à deux pas de la place principale. Je vous conseille vivement d'aller à l'intérieur et mieux encore d'assister à l'un des concerts d'orgue. Les horaires sont généralement suspendus à la porte.
  • Temple Blumenthal (Kostol Blumental) - Situé sur ma place Florian préférée, à environ 15 minutes à pied du centre historique. Pas de parure ni à l'intérieur ni à l'extérieur du temple: tout est extrêmement strict, gracieux, dirigé vers le haut. Si vous décidez d'aller à l'intérieur, faites attention aux bancs baroques inhabituels et à l'image de la Vierge Marie dans un cadre néo-gothique.

Musées Qui valent le détour

Il y a beaucoup de musées merveilleux à Bratislava. Mes favoris:

  • Musée de la pharmacie (Muzeum Farmaceuticke) - Un lieu merveilleux dans lequel sont recréés l'intérieur et l'atmosphère d'une ancienne pharmacie située dans ce bâtiment du XVIe siècle. Je dois dire que le musée est assez petit et ne comprend que trois salles. Ils présentent les meubles survivants qui se trouvaient dans le couloir et dans la salle des marchés de la pharmacie, le matériel nécessaire à la préparation des médicaments et des potions, les anciennes caisses enregistreuses, la vaisselle et les ingrédients de fantaisie faisant partie des teintures de la pharmacie. Je me souviens également des peintures écrites de manière baroque-classique sur le thème de la guérison de divers maux. Ils sont placés dans la voûte de la pharmacie. Je ne peux pas conseiller à tout le monde de visiter le musée pharmaceutique, mais les amateurs d'histoire médicale, je pense, vont vraiment l'apprécier ici! Le musée est situé au cœur de la vieille ville, juste derrière la porte Michal. Adresse: 26 Michalska Ulica Horaires d’ouverture: en semaine de 10h00 à 17h00, le week-end de 11h00 à 18h00. Prix ​​du billet - 4,5 EUR.
  • Musée des transports (Muzeum dopravy) - selon mes observations, le musée le plus populaire de la ville. Il est situé dans le bâtiment historique de la première gare de Bratislava. Sur les voies préservées depuis la fin du 19ème siècle, sont représentées les anciennes locomotives à vapeur, locomotives et wagons qui ont été utilisées au cours des dernières années. Le musée possède également une collection importante et, à mon avis, très intéressante de bicyclettes de différents modèles. À l'intérieur, il y a des moteurs, diverses pièces de voitures, des uniformes de cheminots, du matériel de signalisation, des outils de réparation, des panneaux de signalisation, etc. Je suis allé plusieurs fois au musée des transports et j'ai toujours vu qu'il y avait beaucoup de familles avec enfants qui aimaient regarder toutes les expositions. Le musée est tout nouveau, il a ouvert ses portes à la toute fin du 20ème siècle et contient en effet une exposition digne! Adresse: Dopravna 2. Prix du billet pour les adultes - 3,30 EUR. Les enfants de moins de six ans ont l'entrée gratuite. Horaires d'ouverture: de 10h00 à 17h00.
  • Musée des heures (musée hodin) - un petit musée mignon situé dans une magnifique vieille maison jaune vif du XVIIe siècle. A propos, c'est l'un des bâtiments les plus étroits d'Europe. L'exposition elle-même consiste principalement en des montres des XVIIIe et XIXe siècles fabriquées par des artisans de Bratislava. Personnellement, je me souviens le plus des pièces de montres de rue les plus intéressantes, ainsi que des montres cachées dans les peintures. Adresse: Židovská 1. Horaires d’ouverture: de 10h00 à 17h00 et le week-end de 11h00 à 18h00. Prix ​​du billet - 2 EUR.
  • Musée de la ville (Muzeum mesta) - Le principal musée historique de la ville, situé directement dans le bâtiment de l'ancien hôtel de ville sur la place centrale. Il y a tout ce que les amateurs d'histoire adorent: vestiges archéologiques, peintures murales anciennes, miniatures, armures de chevalier. Adresse: Michalská 1484/26. Horaires d'ouverture: de 10h00 à 17h00, le week-end de 11h00 à 18h00.

Bratislava est une ville très verte. Il y a des parcs dans presque tous les domaines et, honnêtement, l'un est meilleur que l'autre! Je recommande de visiter les sites suivants:

  • Jardin Grassalković (Grassalkovičova záhrada) - Le parc du palais présidentiel, petit mais très beau et aménagé royalement. Les habitants m'ont dit que la tradition suivante régnait dans le parc depuis de nombreuses années: chaque chef d'État, lors de sa visite en Slovaquie, avait planté un jeune chêne sur la "Avenue des présidents" en signe d'amitié et de coopération entre les pays. En général, j'ai été très surpris que le jardin présidentiel soit ouvert au public. Vous pouvez y entrer tous les jours de 10h00 à 19h00. L'entrée est gratuite.
  • Parc de montagne (Horský park) - situé sur une montagne au-dessus de Bratislava. Au même endroit que la tour de télévision et le mémorial Slavin. Pour moi, c'est le parc - numéro un de la ville. Tout se compose de nombreux niveaux, créant l’impression d’une forêt à plusieurs étages. À chaque niveau, un chemin est tracé qui tourne doucement vers le "sol" suivant, afin que les personnes de tous âges et de toutes capacités physiques puissent marcher et même faire du jogging sans trop d'effort. Au fait, pour les adeptes de la course à pied, c’est tout simplement un endroit parfait: air frais, vues magnifiques, chants incessants d’oiseaux de la forêt, chemins confortables en gravier fin - qui peuvent être plus agréables! Le parc est ouvert 24h / 24, l'entrée est gratuite.
  • Parc médical (Medická záhrada) - Situé dans la partie orientale de Bratislava, en dehors du centre historique. Le plus souvent dans le parc, vous pourrez rencontrer des étudiants de l'université de médecine, située à proximité. D'où le nom du parc. Personnellement, le Medical Garden m'a toujours plu avec sa symétrie parfaite et ses formes géométriquement correctes, ses ruelles ombragées de châtaigniers, ses parapluies suspendus sur de nombreux bancs, ses platanes étalés et une grande pelouse avec une pelouse idéale, sur laquelle les habitants aiment rester allongés. En général, si vous vous trouvez à l'est de Bratislava, c'est un endroit à ne pas manquer. L'entrée est gratuite.
  • Sad Janka Kráľa - un parc magnifique et majestueux situé dans la zone de couchage moderne de Petrzhalka. Du côté nord, il jouxte le quai du Danube. Chaque fois que je suis ici, j'ai toujours rencontré de nombreux cyclistes et patineurs. Je peux donc recommander le jardin Janka Kral non seulement pour la marche, mais aussi pour les loisirs actifs. L'entrée est gratuite.

Rues touristiques

Mes rues touristiques préférées de Bratislava:

  • Rue Michalska (Michalska ulica) - L'épicentre de la vie de la vieille ville. C'est toujours bruyant, surpeuplé, amusant, les musiciens jouent et la bonne humeur règne. Je pense qu'il est juste d'appeler Mikhalskaya la principale rue touristique de la vieille ville, avec tous les attributs appropriés: un café avec terrasses, des magasins, des magasins avec des souvenirs, des aboyeurs.
  • Rue de contournement (Obchodna ulica) - Il est situé en dehors de la vieille ville, mais adjacent à celle-ci. La voie de contournement me semblait très semblable à la rue principale du centre de la Russie, qui compte environ 500 000 habitants. Le vieux tram vibre fort, toutes les maisons sont basses, jolies. L'essentiel est la promenade nocturne des résidents et des visiteurs de la ville. C’est ici que tout le monde se rencontre et se disperse dans des bars, des magasins ou tout simplement dans les sous-sols. À propos, le logement ici est beaucoup moins cher que dans la vieille ville. Cependant, comme les cafés et les magasins. Donc, je vous conseille de visiter Bypass souvent (et éventuellement d’arrêter) si votre budget n’est pas très important.
  • Rue Panska (Panska ulica) - Peut-être la rue la plus riche dans les sites de la vieille ville. Voici un monument au plombier, de magnifiques palais de style rococo et une dalle de granit dédiée aux victimes de l’Holocauste. Sans exagération, chaque maison de la rue Panska est particulière. Après tout, ce n’était pas sans raison qu’il avait été construit à l’origine pour les magnats des villes.
  • Rue Zizkova (Zizkova ulica) - Une rue ancienne et incroyablement charmante, qui se trouve directement derrière le nouveau pont. Il me semble qu’il ya plusieurs décennies, l’ensemble de Bratislava ressemblait exactement à la rue Zizkov. Si vous vous trouvez ici, ne manquez pas de visiter l'un des nombreux musées (le musée archéologique, le musée de la culture des Allemands des Sudètes ou le musée de la culture des Hongrois slovaques). Il y a encore beaucoup d'arbres sur Zizkov, à l'ombre desquels il est agréable de se cacher dans la chaleur, et d'anciens manoirs des XVIIe au XVIIIe siècles. En un mot, une rue magnifique!
  • Rue Kapitulskaya (Kapitulska ulica) - légèrement en mauvais état et abandonné, mais confortable, belle et authentique rue sur le bord de la vieille ville. Il y a un minimum de brillance, mais une atmosphère médiévale très agréable. Je suis venu ici pour échapper à la foule de touristes et faire une promenade en silence.

Que voir en 1 jour

Si je n'avais qu'un jour à Bratislava, je le dépenserais comme suit:

  • 08:00 - Une promenade dans les rues magnifiques de la vieille ville et la première connaissance de son architecture époustouflante. Je vous conseille de vous promener dans le centre historique tôt le matin, jusqu'à ce que les magasins soient ouverts et que rien ne détourne de la vue magnifique. N'ayez pas peur de vous perdre! La charmante vieille ville de Bratislava, d’une part, est très compacte et, d’autre part, elle est entourée d’autoroutes. Vous comprendrez immédiatement si vous allez accidentellement au-delà.
  • 09:00 - Petit-déjeuner dans l'un des cafés sympas du centre médiéval.
  • 10:00 - Visiter la tour Michal et le musée de la pharmacie, ils sont à trois mètres l'un de l'autre.
  • 12:00 - Recherche dans la vieille ville "Chumila" (le monument légendaire du plombier).
  • 13:00 - Déjeuner dans la vieille ville. Comme il s’agit du quartier le plus fréquenté par les touristes, il existe de nombreux cafés. Choisissez ce que vous voulez et essayez les boulettes, le plat principal de la cuisine de Bratislava!
  • 14:00 - Ascension au château de Bratislava avec les meilleures vues panoramiques de Bratislava.Lorsque vous aurez repris des forces, allez dans la vieille ville!
  • 15:30 - Reposez-vous sur la place principale et visitez le musée historique, situé directement dans le bâtiment de la mairie.
  • 17:00 - Ascension sur la colline Slavin. Il offre la meilleure vue de la ville. Avez-vous pris des photos comme souvenir? Il est temps de passer à autre chose!
  • 18:30 - Bypass street, le coeur des boutiques de Bratislava. C’est là que se concentrent la plupart des magasins, je vous conseille donc de faire une pause et de faire du shopping. Des cadeaux achetés pour vous et vos amis? Il est donc temps de retourner dans la vieille ville!
  • 20:00 - Dîner dans l'une des tavernes médiévales romantiques du vieux Bratislava.
  • 21:30 - Vieille ville nocturne et mouvement spontané à travers les nombreux bars locaux qui viennent d’ouvrir à cette heure. Vous y découvrirez tous les secrets d'une âme slovaque généreuse et mystérieuse!
  • 23:00 - Retour à l'hôtel.

Que voir dans les environs

Il existe de nombreux sites pittoresques dans les environs de Bratislava. Mais je recommande particulièrement de visiter les sites suivants:

    Château Devin (hrad Devín), À 8 km de Bratislava - les ruines d’une ancienne forteresse parmi les rivières et les prés pittoresques. Je dois dire tout de suite qu'il ne restait presque plus rien de la forteresse d'origine: fragments de murs et quelques tours de guet. Mais il est symbolique que Devin se trouve juste à la frontière avec l’Autriche. Je suis monté par beau temps et j'ai vu Vienne d'une colline. Et bien sûr, il est toujours agréable d’être près de l’eau, surtout par temps chaud. C'est ici que la confluence de deux fleuves: la Morava et le Danube. Le moyen le plus simple de s'y rendre est de prendre le bus 29, du pont neuf au dernier arrêt (30 minutes de trajet). Le coût de la visite est de 5 euros. Horaires d'ouverture: de 10h00 à 19h00.

Trnava, À 50 km de Bratislava, est une jolie petite ville entourée de forêts et de collines. En plus de la magnifique nature, Trnava est réputée pour sa magnifique architecture. Les habitants l'appellent même Little Rome. Franchement, il n'y a rien à faire pendant plusieurs jours à Trnava. Mais pour un voyage d'une journée, à mon avis, c'est une option idéale. Le moyen le plus simple de se rendre de Bratislava à Trnava est de prendre le train à grande vitesse (30 minutes).

Musée de la littérature nommé d'après A.S. Pushkin à Brodzyany

Le musée littéraire A. Pushkin de Brodzyany, situé dans la ville slovaque du même nom, est le seul musée du poète en dehors de l'URSS et de la Russie. Il a été ouvert en 1979 dans le bâtiment de l'ancien château, restauré au 16ème siècle, restauré à son ouverture. Le choix de l'emplacement est dû au fait que l'épouse d'Alexandre Sergueïevitch Pouchkine, Natalya Goncharova, liée aux propriétaires du château, la famille Friesengoff, se rendait souvent dans ces lieux.

L'exposition consacrée au travail de A. Pouchkine et à sa lecture en slovaque se trouve au deuxième étage du bâtiment. Vous pouvez voir ici les albums du parent de la femme du poète avec des dessins représentant des membres de la famille Pouchkine, des livres, des reproductions de manuscrits et des dessins de Pouchkine, des illustrations de ses œuvres créées en Slovaquie. Une autre exposition présente une longue histoire des relations entre la Slovaquie et la Russie dans le domaine de la littérature. Dans le parc, à proximité du musée, se trouvent des monuments appartenant à A. S. Pouchkine, L. N. Tolstoï, F. M. Dostoïevski et à quelques autres écrivains russes.

Musée de l'horloge

Les montres présentées à l'exposition sont principalement fabriquées par des artisans slovaques. Cependant, une montre n'est pas tout ce qui mérite l'attention.

La maison dans laquelle se trouve le musée de l'horloge est également extrêmement intéressante. C'est l'un des bâtiments les plus anciens de la région du château de Bratislava et a été construit entre 1760 et 1765.

Il fut un temps où ce bâtiment était utilisé à des fins plus pragmatiques - la partie inférieure était utilisée pour la production industrielle, les étages supérieurs étaient loués pour le logement. En d'autres termes, cette maison est un exemple d'architecture européenne bourgeoise.

Pin
Send
Share
Send